jeudi, 23 septembre 2021

Mettant en relation clients et agences, Sortlist en Belgique lève 11 millions d’euros

Visant à faciliter un peu la vie des responsables du monde entier, la société belge Sortlist a en fait levé 11 millions d’euros de nouveaux financements. La utilise des réseaux professionnels et des recommandations peer-to-peer en plus des technologies basées sur l’IA pour relier les entreprises et les clients en un temps record et avec une plus grande précision. Le nouveau financement devrait alimenter les aspirations de l’entreprise à conquérir le marché anglophone. À ce jour, sortlist a en fait levé un total de 13,6 millions d’euros.

Créé en 2014 et actif en Belgique, en , en Espagne, en Allemagne et aux Pays-Bas, Sortlist compte maintenant une équipe d’environ 100 membres et en l’année précédente seulement, une croissance des revenus bien informée d’environ 40 %. Au cours des 2 dernières années, la société a aidé plus de 2 700 entreprises dans 91 pays à découvrir 1117 sociétés de qualifiées.

« Le mélange idéal d’IA et de contact humain avec les commentaires cohérents de nos clients garantira un plate-forme exhaustive. La garantie au client est d’avoir un contact direct avec quelqu’un qui comprend le marché et les entreprises. Nous voulons éliminer une partie des vraies frictions au sein de la relation
et plutôt développer la confiance », remarque Robin Rampear de Sortlist.

Le nouveau financement de Sortlist a été fourni via le belge SRIW et The Club Deal, en plus des anges financiers Rodolphe de Hemptinne et Diego Du Monceau. Les 4 investisseurs existants ont également participé au tour.

Toute l’actualité en temps réel, est sur L’Entrepreneur

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici