samedi, 26 novembre 2022

Rendre les chirurgies plus sûres, la biotech française Surge lève 2,6 millions de dollars

La plateforme française de biotechnologie et d’IA médicale Surge a levé 2,6 millions de dollars de financement pour décoder système immunitaire d’un patient à partir d’un échantillon de sang. Le tour de pré-amorçage a été co-dirigé par HCVC et Partenaires Boutique Venture. Investisseurs providentiels vétérans, dont Nicolas Godin, le COO et le CFO de Cardiologs, ont également participé à la ronde. Le financement permettra à Surge de mener des études cliniques avec d’autres hôpitaux.

Avec 30 % des chirurgies majeures entraînant actuellement des complications et 40 % des patients âgés de 65 ans et plus souffrant d’impacts cognitifs durables après une chirurgie orthopédique ou cardiaque, la solution de Surge permet des interventions ciblées et personnalisées pour réduire le risque de complications post-chirurgicales chez les patients. Le produit phare de startup utilise des algorithmes d’apprentissage automatique innovants pour décoder le système immunitaire d’un patient à partir d’un échantillon de sang. Cette technologie permet aux médecins de prévoir rapidement le risque de complications postopératoires.

Julien Hédou, président et co-fondateur de Surge a déclaré : « Nous visons à développer la solution de référence pour la médecine chirurgicale de précision. Nous prévoyons d’étendre et de diversifier les applications de notre technologie avec des outils de profilage immunitaire pour toutes les complications chirurgicales. A terme, nous souhaitons également appliquer notre méthodologie à d’autres domaines thérapeutiques. »

Alexis Houssou, fondateur de HCVC Partners a ajouté : « Surge a créé des relations solides couvrant à la fois les mondes académiques français et américain, avec des partenaires tels que l’AP-HP, l’Institut Pasteur et Stanford, créant un réseau solide qui leur permettra d’atteindre leurs objectifs. »

Toute l’actualité en temps réel, est sur L’Entrepreneur

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici