mercredi, 19 juin 2024

RISORCE lève 12,5 millions d’euros pour une usine de recyclage de pneus durable en Belgique

La start-up belge RISORCE (Renewable, Ingenious Solutions against Recycling & Circular Economy) a récemment levé 12,5 millions d’euros pour construire une nouvelle usine de recyclage en fin de vie dans la province de Liège.

Et tout cela fait partie d’un effort visant à rendre les pneus de véhicules plus durables en augmentant leur circularité et leur recyclabilité.

Fondée en 2022, RISORCE déploiera un procédé de pyrolyse qui produit généralement du pétrole comme sous-produit des pneus, qui sera vendu comme matière de base aux entreprises pétrochimiques européennes. L’usine extraira également du noir de carbone et du gaz, qui seront également utilisés dans des processus commerciaux ou pour les besoins d’exploitation de l’usine.

Le traitement réduira considérablement les émissions de carbone des produits pneumatiques usagés.

Bernard van den Wouwer, créateur et PDG de RISORCE a partagé :

 » RISORCE répond à une exigence d’options locales en Belgique pour le traitement des déchets de pneumatiques, tout en étant résolument engagé dans une démarche d’économie circulaire.

Nous apportons une solution locale, robuste sur le plan technique et environnemental. .Une vraie innovation ».

L’usine RISORCE utilisera un procédé de pyrolyse pour traiter les pneus en fin de vie. Si la méthode n’est pas forcément nouvelle, l’application au recyclage des granulats de pneumatiques n’en est qu’à ses balbutiements.

Le financement provient d’un groupe d’investisseurs composé de GREEN.er (Recytyre), Noshaq, Wallonie Entreprendre et d’autres.

Avec des stratégies pour accueillir six unités de traitement de pneus usagés sur le site Web, le projet traitera 18 000 tonnes de granulés de pneus par an, soit l’équivalent de 2 400 000 pneus par an.

Chris Lorquet, PDG de Recytyre, a partagé :

 » L’industrie du recyclage du caoutchouc standard est à un tournant. Elle doit se réinventer. L’avenir de la circularité des produits réside dans le traitement chimique des éléments de pneumatiques.

Le métier de pyrolyse RISORCE en est un bel exemple. Je suis également très heureux que cet effort soit basé en Wallonie. Le fonds GREEN.er a été développé pour soutenir le développement de ces industries au niveau régional.

Récupération du noir de carbone

RISORCE a de grandes affaires en Europe. En juillet de cette année, l’entreprise norvégienne de pneus en fin de vie (ELT), la société de recyclage Wastefront a reçu une augmentation de son travail à l’usine de Sunderland, d’un montant de 100 millions de livres sterling, grâce à un partenariat stratégique avec la société énergétique néerlandaise VTTI. L’offre a permis à Wastefront de recevoir un investissement financier d’environ 43 millions de dollars.

Wastefront utilise des réacteurs pyrolytiques qui utilisent la dépolymérisation thermique connue sous le nom de « pyrolyse » pour décomposer les matériaux d’un pneu à des niveaux de température élevés, produisant ainsi du noir de carbone récupéré (rCB). L’usine de South Tyneside produira du rCB à partir d’un approvisionnement représentant 20 % de la production annuelle totale d’ELT du Royaume-Uni.

En incorporant le rCB de Wastefront dans les nouveaux pneus, les émissions de chaque pneu ainsi produit seront minimisées de 80 %.

Le besoin de produits durables est important

Les constructeurs automobiles ont en fait pour objectif depuis de nombreuses années de rendre les pneus de voiture plus écologiques en ce qui concerne les matériaux et les effets de leur utilisation.

En 2020, la société britannique indépendante d’évaluation des émissions, Emissions Analytics, a publié une dissertation déclarant que les émissions de particules liées à l’usure des pneus étaient 1 000 fois pires que les émissions d’échappement. Il a suscité beaucoup d’attention, l’histoire étant traduite dans plus de 40 langues à travers le monde.

Pendant la conduite, le caoutchouc des pneus des véhicules s’use et se détache en petites particules en suspension dans l’air ou en bordure de route. Ces émissions de pneus peuvent nuire à la santé des individus, à la qualité de l’air, au sol et à l’eau. Ils se produisent en raison des composants des pneus, du comportement de conduite et des conditions de la route.

Cela devient pire. Depuis leur travail initial, les scientifiques ont redoublé d’efforts pour comprendre l’ampleur du problème. Ils ont ensuite découvert que les émissions liées à l’usure des pneus en conduite normale sont en fait 1 850 fois supérieures aux émissions massiques de particules à l’échappement, soit pratiquement le double du chiffre précédent pour une conduite agressive.

Emissions Analytics fait également partie d’une étude menée avec l’Université de Portsmouth pour déterminer les concentrations d’additifs dans les environnements aquatiques du Royaume-Uni et la toxicité variable des particules de pneus de voiture provenant de différents fabricants de pneus.

Heureusement, des changements sont à venir.

À l’avenir, les pneus seront entièrement fabriqués à partir de produits durables

Le fabricant de pneus allemand Continental se prépare à fabriquer tous ses pneus à partir de produits durables d’ici 2050 et travaille sur des pneus fabriqués à partir de produits durables, produits recyclés et traçables.

Les produits sont constitués de biomatériaux respectueux de l’environnement tels que le caoutchouc naturel issu de pissenlits, le silicate de balle de riz, les cendres ainsi que les huiles et résines végétales, réduisant ainsi les besoins en pétrole, généralement présent dans les pneus. Les pneus seront également composés de matériaux recyclés, notamment de l’acier récupéré, du noir de carbone récupéré et des fils de polyester.

Les vélos électriques montrent une autre voie vers la circularité

En 2021, Swapfiets est devenue la première entreprise de vous inscrire au service Vittoria2GO – louer des pneus au lieu de les acheter. Image au moyen de Swapfiets. Photo : non crédité.

Il existe également diverses tentatives de conception circulaire visant à réduire le gaspillage de pneus lorsqu’il s’agit de pneus de vélos électriques. Aux Pays-Bas, Swapfiets a effectivement souscrit au service Vittoria2GO – louer des pneus plutôt que de les acheter – dans une action essentielle pour atteindre leur objectif de produire des vélos 100 % circulaires.

Dans le modèle d’entreprise « paiement à l’utilisation », le producteur gère la valeur d’un produit tout au long de son cycle de vie. Le modèle incite à concevoir des produits optimisés pour la durabilité, la facilité d’entretien et de réparation.

Image : Acton Crawford

.

Toute l’actualité en temps réel, est sur L’Entrepreneur

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

xnxx sex download russianporntrends.com hardxxxpics saboten campus freehentai4u.com read manga porn rakhi sex photo ganstagirls.com nani sex video xxx indian girl video download elporno.mobi tamilauntycom bf hd video bf hd video porn555.me anyporn hd tamil beach sex erolenta.com xxx sex boy to boy bustyboobs pakistanixxxx.com nude sexy videos desi sex xvideos.com tubaka.mobi justdesi in free naked dance vegasmpegs.mobi eva grover desi ass lick eroanal.net 69 xvideo 4k xnxx thefuckingtube.com xxii roman numerals translation tamil nayanthara sex sexozavr.com indian porn videos tumblr كلبات سكس porn-arab.net نيك ف الكس y3df comics popsexy.net akhil wife hentai ahri wowhentai.net the sarashina bloodline