lundi, 4 mars 2024

Sanofi propose jusqu’à 140 millions de dollars dans une nouvelle collaboration avec Aqemia

Aqemia, une start-up parisienne de deeptech qui utilise la physique d’inspiration quantique et l’IA générative dans le domaine de la découverte de médicaments, a révélé une coopération avec le géant pharmaceutique Sanofi évaluée à 140 millions de dollars.

L’utilisation de l’IA dans le domaine de la découverte de médicaments n’est en aucun cas unique à Aqemia, cependant, là où la société se distingue des autres plates-formes, c’est dans son utilisation de calculs basés sur la physique qui peuvent être utilisés à la place de technologies qui nécessitent des données spéculatives chimiques pour s’entraîner avant que la phase de conception d’un médicament puisse commencer.

Le logiciel de base d’Aqemia, issu de recherches académiques à l’École normale supérieure (PSL), peut prédire l’efficacité d’un médicament pharmaceutique, selon la startup, en quelques minutes.

Bien qu’il ne s’agisse pas du premier partenariat entre Aqemia et Sanofi, les projets précédents se sont en fait concentrés sur l’oncologie, tandis que cette nouvelle offre semble élargir les efforts pour inclure des domaines d’intervention supplémentaires.

Jacques Volckmann, vice-président de la recherche et de l’avancement de Sanofi, a partagé :

« Ce tout nouveau partenariat avec Aqemia s’inscrit dans une histoire continue qui a commencé avec nos groupes français 3 ans plus tôt.

Pendant cette durée, nous avons suivi avec attention et enthousiasme le développement de leur innovation qui intègre la physique théorique et l’IA générative. Nous avons eu la possibilité d’évaluer concrètement l’intérêt porté à certains de nos projets d’études de recherche au cours de nos précédents partenariats. »

Dans le cadre de l’offre, le versement de 140 millions de dollars d’Aqemia dépend de la réalisation des objectifs réalisation réussie de nombreuses étapes de R&D, Sanofi protégeant des droits spéciaux sur les activités de recherche, d’avancement et de commercialisation en laboratoire humide.

Aqemia est soutenue par Eurazeo, Bpifrance et Elaia.

Image principale : fondateurs d’Aqemia — COO Emmanuelle Martiano et PDG Maximilien Levesque (délégué à droite). Photo : Julien Lutt.

Toute l’actualité en temps réel, est sur L’Entrepreneur

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici