mercredi, 7 décembre 2022

Visant à donner aux PME des outils pour évoluer et prospérer, la parisienne Simbel lève 4 millions d’euros

Les petites entreprises veulent avoir une part du gâteau lorsqu’il s’agit de l’objectif à croissance rapide d’améliorer le développement personnel des travailleurs.

Beaucoup de ces entreprises auront à un lot de 2 ou 3 employés chargés des activités RH, laissant leurs efforts éclipsés par leurs pairs plus importants.

L’application logicielle qui permet aux petites entreprises d’accéder aux meilleurs outils de développement individuel de l’entreprise fait son chemin.

Aujourd’hui, la parisienne Simbel annonce une levée de fonds de 4 millions d’euros pour son marché SaaS rempli à ras bord de contenu basé sur les connaissances et les compétences des membres du personnel ; en tout, il y a 500 outils téléchargeables, dont la plupart s’intègrent aux flux de travail RH et d’efficacité existants.

Cela doit laisser aux petites équipes RH plus de temps et de ressources pour « motiver » leurs groupes, déclare le PDG de Simbel et co -fondateur, Loïc Jourdain.

 » La vérité est que les PME n’ont généralement que quelques personnes pour gérer toutes ces activités et gèrent toujours leur formation et développement sur des feuilles Excel », a ajouté Jourdain.

Jourdain a supervisé le développement de la pile d’applications logicielles avec le co-fondateur Charles Gras, qui a de l’expérience dans le développement d’outils de connaissance et d’avancement pour les PME et les grandes entreprises.

Entre-temps, le PDG a un historique de performance dans le développement de services informatiques places de marché, originaires de son temps à la tête des opérations d’organisation d’une autre start-up française, Stootie.

Aujourd’hui, Simbel met fin à l’expérience bêta de son produit logiciel pour officiellement embarquer les PME dans toute l’Europe, armé d’un budget de 4 millions d’euros tour d’amorçage.

Speedinvest codirige le cycle poursuit sa série de déclarations concluantes ces dernières semaines. Brighteye Ventures, financier axé sur la technologie, est co-dirigé.

Le tour de table est rempli par des anges importants ; en particulier le visionnaire d’eFounders Thibaud Elziere, le co-fondateur de Figures Virgile Ringeart, le co-fondateur de Stupeflix Nicolas Steegmann et le co-fondateur de Prestashop Alexandre Eruimy.

Le développement de produits est initialement sur la liste de contrôle de Simbel. Le groupe souhaite s’assurer que les organisations équipées de Simbel disposent d’une UX rapide pour faire correspondre l’employé idéal au module L&D idéal.

Comme beaucoup d’entreprises de technologie RH, Simbel sera également jugé sur sa capacité à gagner les travailleurs à bord et en empêchant les séances d’entraînement « case à cocher » peu appréciées que les membres de l’équipe pourraient considérer comme simplement pour le spectacle.

Le partenaire de Speedinvest pour les marchés et les consommateurs, Jeroen Arts, affirme que 200 000 PME européennes sont « traditionnellement mal desservies  » par des produits logiciels de développement des compétences.

 » Pour rester compétitives dans l’environnement de travail actuel en évolution rapide, les entreprises doivent s’assurer que leurs employés disposent des capacités actuelles nécessaires pour bien accomplir leurs tâches.

 » C’est un travail énorme pour une entreprise de toute taille et encore plus difficile pour les PME à court de ressources. « 

Toute l’actualité en temps réel, est sur L’Entrepreneur

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici