dimanche, 14 août 2022

Ingram Micro secoue son leadership avec un nouveau PDG

De gauche à droite : Alain Monié (Ingram Micro), Paul Bay (Ingram Micro)

Crédit : Ingram Micro

Le PDG d’Ingram Micro, Alain Monié, a en fait évolué vers la fonction de président exécutif après des années à ce poste, avec vice-président exécutif et président de Global Innovation Solutions Paul Bay prend sa place.

Monié travaillera désormais aux côtés de Bay et du propriétaire du fournisseur mondial de technologies Platinum Equity, tandis que le nouveau PDG conservera ses responsabilités en matière de gestion de l’activité Global Innovation Solutions ainsi que de direction de la préparation stratégique, de la croissance et l’avancement de la Cloud Marketplace et de la plateforme CloudBlue du fournisseur.

Il ignorera également les sociétés de personnalité des actifs informatiques et de logistique inverse d’Ingram Micro.

« C’est avec une grande fierté qu’après dix ans en tant que PDG d’Ingram Micro, je fais la transition fonction à un leader en Paul qui a clairement les références et la confiance de ses pairs pour continuer à construire sur notre gestion de marché avec une mentalité de partenaire d’abord », a déclaré Monié.

« Au cours des 11 dernières années, Paul et ses équipes se sont consacrés à notre entreprise et aux industries que nous servons, démontrant un engagement exceptionnel envers nos individus, nos consommateurs, nos partenaires et nos actionnaires.

« Paul est un leader remarquable et un étudiant agile, et je ne peux pas croire que quelqu’un soit mieux placé pour guider Ingram Micro à travers nos prochains chapitres. »

Bay a déclaré que le succès actuel d’Ingram Micro est dû à Monié et à sa direction au cours de la dernière décennie.

« Alain a en fait été un leader dévoué et un mentor apprécié, fournissant constamment un développement et un développement significatifs à nos clients et partenaires, consistant en des investissements naturels ciblés et des fusions et acquisitions [fusions et acquisitions] », a déclaré Bay.

« Je suis honoré d’être PDG d’une équipe aussi sensationnelle et de construire encore plus sur nos impératifs tactiques pour changer et moderniser la méthode que nous opérons, éliminer la complexité pour nos partenaires et être une organisation vitale derrière les nombreuses marques que nous servons. »

Bay a d’abord signé avec la société en 1994, lorsqu’il a commencé en tant que vice-président senior de la gestion des fournisseurs. Il a travaillé dans l’entreprise pendant 12 ans avant de prendre un poste de quatre ans en tant que PDG de l’application Punch Software de 2006 à 2010.

Après cela, il est retourné chez Ingram Micro en tant que vice-président exécutif pour l’Amérique du Nord et est resté dans une gamme de rôles gouvernementaux compte tenu de cela.

En plus du remaniement du PDG du fournisseur, Nimesh Davé, vice-président exécutif et président de Global Cloud, va quitter l’entreprise et quittera son poste au cours des prochains mois.

D’un autre côté, Kirk Robinson a été promu de chef de la direction nationale pour les à vice-président exécutif et président des États-Unis et du Canada, assumant des responsabilités supplémentaires pour Ingram Micro Canada.

Au même moment, le vice-président et directeur général du Mexique, du Pérou et de la Colombie, Luis Férez, a été promu vice-président principal et président de l’Amérique latine.

Lire la suite : « Option et polyvalence » : comment les distributeurs A/NZ reconsidèrent leurs conceptions post-pandémiques

Toute l’actualité en temps réel, est sur L’Entrepreneur

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici