samedi, 18 juin 2022

L’achat d’un groupe d’Auckland Council ébranle le marché des licences Microsoft

Auckland Council dirige un vaste groupe d’achats de licences Microsoft.

Crédit : ID 34415460 © Rafael Ben Ari|Dreamstime.com

Auckland Council est sur le point de bouleverser les relations existantes avec les fournisseurs alors qu’il entame un tout nouveau cycle de négociations de licences Microsoft.

Le conseil, qui achète généralement ses licences auprès du partenaire de solutions de licences Microsoft Insight Enterprises NZ, est maintenant sur le point d’aller sur le marché avec Auckland Transport et Watercare.

Ces 2 organisations contrôlées par le conseil ont déjà acheté leurs licences Microsoft indépendamment du conseil, de Glow et NTT respectivement.

Bien qu’il semble que deux des 3 titulaires sont susceptibles de perdre compagnie, le groupement conseil pourrait également s’adresser complètement à un autre fournisseur. Le conseil d’Auckland a déclaré à Reseller Newsque les 6 membres du ministère de l’Intérieur du gouvernement fédéral, tous les accords de service, d’application logicielle et de cloud Microsoft (MCSSA) pourront soumissionner.

Les 3 opérateurs historiques sont parties au MCSSA avec Cyclone Computer System, Datacom et Fujitsu. Les organisations non parties à ce contrat sont exclues des règlements.

Les fournisseurs historiques approchés ont refusé de commenter, néanmoins, les divulgations du Conseil d’Auckland montrent qu’il a investi 7,1 millions de dollars avec Insight Enterprises au cours de l’année jusqu’à la fin juin 2020 et 5,5 millions de dollars. millions en 2021. On ne sait pas à quel point cela était lié aux licences Microsoft.

Insight Enterprises a déclaré un revenu global de 23,3 millions de dollars pour l’année se terminant fin décembre 2020 après avoir enregistré 24,9 millions de dollars en 2019.

Auckland Transportation a indiqué qu’il avait en fait signé 2 accords de licence Microsoft d’un montant de 8,5 millions de dollars avec Spark jusqu’à présent cet exercice. Watercare, d’autre part, a dépensé 4,1 millions de dollars avec NTT entre avril 2021 et mars 2022, mais n’a pas précisé les produits ou services fournis.

 » Le conseil d’Auckland et ses organisations réglementées par le conseil s’efforcent d’acquérir des articles et services ensemble là où il y a cohérence et avantages à réaliser « , a déclaré le conseil d’Auckland dans un communiqué.

 » En juin 2021, cela a été officialisé par le biais d’une politique d’approvisionnement du groupe du conseil d’Auckland garantissant que le groupe maximise la valeur et réduit les doublons d’efforts dans son activité d’approvisionnement pour offrir des avantages à tous les habitants d’Auckland. « 

Auckland Council a été signataire de tous les contrats de structure de licence Microsoft du gouvernement fédéral depuis 2012 et de leur successeur, le MCSSA, qui a été signé en 2018. L’accord de l’ensemble du gouvernement fédéral a donné accès à une remise négociée en fonction de l’échelle du gouvernement fédéral en tant que client unique.

Le conseil a déclaré qu’il visait à awa conclure un accord d’ici juin.

En savoir plus :

  • Le programme Microsoft Cloud divise les partenaires A/NZ
  • CCL et Leaven intègre la carte Dunedin City dans Microsoft Azure

Toute l’actualité en temps réel, est sur L’Entrepreneur

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici