mercredi, 1 décembre 2021

Le PDG de Rhipe, Dominic O’Hanlon, démissionne

Dominic O’Hanlon (Rhipe)

Crédit : rhipe

Le PDG de Rhipe, Dominic O’Hanlon, a démissionné du distributeur à la suite de son acquisition par Crayon.

O’Hanlon a dirigé le distributeur axé sur le cloud depuis 2014, après avoir occupé des fonctions de direction chez Flare Ventures et MYOB. Son rôle sera désormais supervisé par Mark McLellan, directeur financier et directeur de l’exploitation de Rhipe.

 » Je suis exceptionnellement satisfait de ce qui a été réalisé au cours des sept dernières années et j’ai vraiment apprécié mon séjour ici à Rhipe « , a déclaré O’Hanlon. « L’amélioration que Rhipe a réellement connue depuis cette époque a été remarquable. Les structures ont été bien construites et Rhipe est exceptionnellement bien placé pour sa prochaine étape d’avancement, alors que la transition vers le foyer Crayon commence. »

O’Hanlon a d’abord endossé le rôle de PDG de Rhipe de ce qui était alors connu sous le nom de NewLease sept ans plus tôt après la décès de son fondateur et directeur de la gestion du groupe Doug Tutus.

Neuf mois plus tard, l’entreprise a été rebaptisée Rhipe alors que O’Hanlon a dévoilé sa vision d’élargir à l’échelle nationale et mondiale, ouvrant l’entreprise autant que fournir plus que les licences d’applications logicielles traditionnelles.

Suite à la transition mondiale vers le cloud, O’Hanlon a géré l’augmentation colossale du programme Microsoft Cloud Solutions Provider (CSP) de Rhipe.

Tout récemment, il a également dirigé Rhipe dans le cadre de 2 de ses propres acquisitions : le professionnel néo-zélandais Azure Parallo et le technicien médical d’urgence du fournisseur de sécurité australien.

Néanmoins, la société norvégienne de gestion d’actifs d’applications logicielles et d’optimisation du cloud Crayon est rapidement venue nous appeler, avec des rumeurs de un rachat imminent de Rhipe en juin. Les rumeurs ont été vérifiées plus tard, Rhipe acceptant la proposition de rachat de Crayon à 2,50 AUD par action, valorisant l’opération à 408 millions de dollars australiens.

Étant donné la conclusion de l’acquisition le mois dernier, Rhipe s’est retiré de la cote d’Australian Securities Exchange (ASX) et devenez une filiale personnelle de Crayon.

Selon Melissa Mulholland, PDG de Crayon, McLellan, disciple d’O’Hanlon, apportera désormais son « expertise dans la gestion de tâches de changement importantes et complexes, ainsi que son historique de performances exceptionnel.  » au tout nouveau chapitre de Rhipe.

« Nous apprécions le travail acharné et le service de Dominic au fil des ans et nous voulons le meilleur pour l’avenir », a-t-elle ajouté.

McLellan a également remercié O’Hanlon, notamment en disant qu’il anticipait « faire avancer la croissance de [Rhipe] » car son regroupement dans Crayon offre « plus de services et de développement ».

Lire la suite :

  • Rhipe développe une pile de cybersécurité avec Usecure
  • Rhipe s’inscrit au programme de recommandation de représentant Zoom Master

Toute l’actualité en temps réel, est sur L’Entrepreneur

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici