lundi, 5 décembre 2022

« Résultats plus larges » abordés dans le nouveau contrat de technologie et de services d’impression du gouvernement

Crédit : Pixabay

Une nouvelle technologie d’impression pangouvernementale et un accord de services associés avec des « résultats plus larges » en son cœur a été lancé.

Les fournisseurs sélectionnés se sont en fait consacrés à la réduction des déchets et des émissions en réduisant les déchets d’emballages non recyclables et en améliorant les cotes de durabilité des articles dans leurs catalogues.

Les fournisseurs fourniront également des services respectueux de l’environnement pour gérer les produits et consommables en fin de vie.

Les améliorations apportées aux conceptions industrielles ont consisté en l’introduction d’un tout nouveau contrat de location FlexiFleet pour offrir une polyvalence permettant d’ajuster les gadgets d’impression tout au long d’une durée de location sans supporter de coûts de charge.

Les améliorations apportées à la brochure de produits ou de services consistent en un nouveau catalogue de base se concentrant sur les appareils généralement utilisés et leurs accréditations environnementales.

Le panel de fournisseurs à travers le pays comprend Bro International (NZ), représentant à la fois les produits Bro et Konica Minolta ; Canon Nouvelle-Zélande ; Fujifilm Service Innovation Nouvelle-Zélande ; et Ricoh Nouvelle-Zélande.

Outre des résultats plus larges, d’autres avantages essentiels du tout nouvel accord consistent en la transition automatique de la technologie d’impression existante et des accords de services associés vers le nouvel accord.

Plus de 1350 agences, composé de plus de 1000 écoles, participant à l’accord précédent sont en fait immédiatement passés au tout nouveau contrat avec des plans existants avec des entreprises restant en vigueur mais régies par le nouvel accord.

Ce contrat de troisième génération remplacera la deuxième génération qui se termine ce mois-ci. Plus de 1180 écoles et entreprises du gouvernement fédéral ont participé à l’accord de deuxième génération, investissant conjointement environ 42 millions de dollars par an.

La durée initiale du tout nouveau contrat est de 4 ans avec trois droits de renouvellement, chacun pour deux ans.

En savoir plus : un frère agrandit le portefeuille de Konica Minolta

Toute l’actualité en temps réel, est sur L’Entrepreneur

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici