vendredi, 1 mars 2024

La Malaisie déploie une identification numérique nationale et clarifie les détails de l’inscription biométrique

La Malaisie

a commencé à enregistrer les résidents pour son identification numérique nationale (NDID), le Premier ministre Datuk Seri Anwar Ibrahim étant le tout premier à s’inscrire le vendredi 1er décembre, rapporte The Star.

La nouvelle identification numérique est destinée à compléter l’identification physique nationale, appelée MyKad, et à soutenir la distribution d’aides publiques ciblées et une gamme de services du secteur public et économique tout en sécurisant la lutte contre la fraude en ligne. . Le lancement du système a débuté avec une injection de 80 millions de RM (environ 17 millions de dollars américains) et le choix du centre national de recherche appliquée et de développement Mimos Berhad pour le mettre en œuvre.

Le programme NDID n’enregistre ni ne stocke les empreintes digitales des personnes inscrites, a déclaré le ministre des Communications et du Numérique, Fahmi Fadzil, à la chambre haute du parlement malaisien, selon The Dim.

Le ministère de l’Intérieur et le Département national d’enregistrement détiennent la base de données biométriques du pays, de sorte que l’enregistrement est effectué avec le MyKad de l’individu et la biométrie des empreintes digitales, comme le rapporte le New Straits Times. L’utilisateur télécharge ou ouvre ensuite l’application MyDigital ID, développée par Mimos, et scanne un code QR pour développer l’identification numérique sur son téléphone mobile.

Un livre blanc rédigé par Frost & Sullivan en coopération avec NEC décrit que le Département national d’enregistrement de Malaisie (Jabatan Pendaftaran Negara, ou JPN) gère l’exécution du NDID et stocke les données biométriques et les informations individuelles des Malaisiens.

Le journal garde également à l’esprit que plus de 90 % des Les services du gouvernement fédéral sont actuellement proposés en ligne, mais le pays a en réalité subi d’importants volumes de fraude, et 1 Malaisien sur 8 pense que son identité a réellement été usurpée.

Toute l’actualité en temps réel, est sur L’Entrepreneur

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici