dimanche, 12 juin 2022

Le code de détection de visage non divulgué dans l’application de Hong Kong s’avère être une erreur de regroupement

LeaveHomeSafe, une application de recherche de contacts conçue et publiée par le gouvernement de Hong Kong pour réduire les cas de Covid, peut évidemment quitter la maison en toute sécurité.

Un éditeur de nouvelles d’investigation dans la zone chinoise rapporte qu’il avait en fait trouvé un code de détection faciale inactif basé sur la biométrie dans le code source de LeaveHomeSafe.

Selon FactWire, il est probable que le code en question vivait dans un framework open-source appelé React Native. Les concepteurs peuvent mettre la structure dans leurs applications. Le cadre contenait un code qui serait lié à la caméra vidéo d’un téléphone.

LeaveHomeSafe fonctionne en enregistrant les codes QR affichés sur les sites pour la recherche des contacts. Le module de caméra semble avoir en fait présenté certaines fonctions de détection de visage qui auraient dû être supprimées.

Le code de la caméra vient d’être connecté aux caméras vidéo orientées vers l’arrière, et non aux objectifs orientés vers l’avant, ce qui le rend non probablement une fonction de surveillance cachée.

L’éditeur de nouvelles The Basic rapporte qu’un CIO adjoint du gouvernement a participé à une émission de radio pour dire que la fonction biométrique en question n’avait jamais été déclenchée. Il a été involontairement associé au code de la caméra et il sera supprimé lors d’une mise à jour prévue de l’application.

Ce n’est pas une réaction paranoïaque à Hong Kong d’envisager de surveiller la découverte de capacités cachées.

Toute l’actualité en temps réel, est sur L’Entrepreneur

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici