jeudi, 23 mai 2024

Le prochain croque-mitaine de la Chine : une vidéo deepfake qui fait réfléchir son peuple

S’il y a quelque chose dans lequel la Chine moderne et autocratique est très bonne, c’est de réagir à un risque perçu avec toutes les ressources qu’elle peut mobiliser. Pas de demi-mesures.

Demandez simplement aux Ouïghours, la minorité musulmane de Chine socialement et fortement maltraitée.

Maintenant, le pays veut faire ce que pratiquement toutes les autres nations veulent faire. Le gouvernement veut rendre aussi difficile que possible la dispersion des deepfakes non approuvés et d’autres contenus biométriques trompeurs.

Une vidéo d’apparence authentique de l’autocrate en chef Xi Jinping gambadant nu dans un pré est probablement un plus grand danger pour le Parti communiste de jugement que les Ouïghours.

Il n’est donc pas surprenant que Pékin lance un solide projet de réglementation (et, plus tard, de l’opinion publique) pour stériliser les deepfakes avant qu’ils ne puissent assombrir la croyance du public envers chefs de gouvernement.

De nouvelles directives, apparemment distinctes dans le monde, entrent en vigueur dès le 1er mars.

L’effort pourrait même aboutir à ce que les bureaucrates vérifient le code pour déterminer la vidéo, deepfakes d’images fixes et audio. (L’analyse humaine continue également d’être étudiée en dehors de la Chine.)

Et c’est simplement en Chine.

Si Pékin repousse efficacement les deepfakes, les gouvernements fédéraux de tous bords dans le monde vont aller de l’avant avec des campagnes similaires pour contrôler les avancées biométriques trompeuses. Au moins certains gouvernements fédéraux moins scrupuleux retourneraient probablement ce contrôle contre les dissidents, les dirigeants politiques de l’opposition et les pays concurrents.

La Chine fait face à un fardeau, mais dans les années 1990, quelques-uns pensaient que la Chine pourrait efficacement murer le monde Le Web pour préserver l’esprit de ruche de la nation.

La première étape du programme anti-deepfake est ici : un long ensemble de toutes nouvelles politiques régissant les moteurs de recommandation sur les sites Web de contenu. Ce sont les déclencheurs personnalisés que les algorithmes développent pour garder les individus sur un site et recueillir des informations.

Les Deepfakes peuvent apparaître n’importe où, naturellement, dans le matériel principal, ce qui se traduit par des déclencheurs individualisés.

Cibler simplement les moteurs de recommandation pourrait être une reconnaissance de la part de Pékin que la lutte contre les deepfakes non autorisés à l’intérieur de ses frontières sera complexe et peut-être coûteuse. Il faudra le combattre en morceaux.

L’un des régulateurs occupés à ce stade du projet est l’Administration du cyberespace de Chine. Son fichier traduit de 35 articles peut être trouvé ici.

Les efforts dans les économies développées restent balkanisés et politisés, en particulier aux États-Unis, ce qui rend une défense significative contre les deepfakes plus une aspiration. Ajoutez une question vocale sur la préservation des droits humains authentiques, et une option semble encore plus éloignée.

Par coïncidence, un professeur de droit de l’Université de Swansea a en fait reçu une subvention de 1,5 million d’euros (1,7 million de dollars) pour voir comment le public compréhension des effets des deepfakes confiance dans la preuve participative des infractions aux droits de l’homme.

Selon la toute nouvelle routine réglementaire chinoise, ce sont les plates-formes – et non les développeurs – qui sont déléguées au canular biométrique.

Cette méthode est l’inverse des lois américaines visant à empêcher les citoyens de diffuser des contenus falsifiés, faux, criminels et autres contenus formellement indésirables, selon une analyse approfondie du livre de jeu de la Chine par l’éditeur d’informations à but non lucratif Rest of World.

Cela incombe, par exemple, à ByteDance et à son service de microblog Weibo et à l’agrégateur d’actualités Tautiao, et à Douyin, un service de type TikTok, selon Rest of World.

Toute l’actualité en temps réel, est sur L’Entrepreneur

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

xnxx sex download russianporntrends.com hardxxxpics saboten campus freehentai4u.com read manga porn rakhi sex photo ganstagirls.com nani sex video xxx indian girl video download elporno.mobi tamilauntycom bf hd video bf hd video porn555.me anyporn hd tamil beach sex erolenta.com xxx sex boy to boy bustyboobs pakistanixxxx.com nude sexy videos desi sex xvideos.com tubaka.mobi justdesi in free naked dance vegasmpegs.mobi eva grover desi ass lick eroanal.net 69 xvideo 4k xnxx thefuckingtube.com xxii roman numerals translation tamil nayanthara sex sexozavr.com indian porn videos tumblr كلبات سكس porn-arab.net نيك ف الكس y3df comics popsexy.net akhil wife hentai ahri wowhentai.net the sarashina bloodline