mercredi, 28 septembre 2022

Les Philippines passent au numérique par défaut ? Les cartes d’identité nationales du Vietnam « introduites »

Le Vietnam et les Philippines utilisent des identifiants numériques, bien qu’un seul des pays de la mer de Chine méridionale fasse partie d’un plan gouvernemental. Le Vietnam, avec un gouvernement autocratique et une économie contrôlée de manière centralisée, est celui qui a un plan, dans ce cas : Établir une application pour la base de données de la population, l’identification et l’authentification numériques pour l’amélioration numérique nationale de 2022 à 2025, avec une vision jusqu’en 2030 (tâche 06 ). Sur la base d’un article publié à Saigon Giai Phong, une publication régionale du parti communiste de ce pays, la tâche 06 pourrait utiliser un peu d’aide. Le gouvernement a publié numériquement 125 millions de documents publics sur un site Web national de la fonction publique. Ce rythme est « plus lent que prévu », selon des déclarations attribuées au Premier ministre Pham Minh Chinh. Ce pourcentage de numérisation « n’est pas vraiment élevé ». En avril, des responsables nationaux ont déclaré que 50 millions de citoyens avaient vu leurs données biométriques capturées

pour l’authentification de l’identité. D’autre part, l’application nationale de document de citoyenneté numérique – le VNeID – a effectivement été présentée, selon l’article. Équivalent en anglais par la célébration au pouvoir, l’article ne précise pas si les identifiants numériques sont disponibles ou si le programme est prêt à basculer l’interrupteur. L’application contiendra apparemment une variété de points de données pour les individus, y compris le niveau d’éducation, la liste

des parents, le statut de sécurité sociale, l’assurance maladie, la vaccination, le permis de conduire, le numéro de compte d’épargne et le compte de téléphone portable. Entre 3 et 5 millions d’habitants utiliseront l’application « couramment » d’ici la fin de l’année. Aux Philippines, le gouvernement fédéral national envisage de développer des variantes électroniques de

l’identification nationale pendant que le pays attend les cartes physiques précédemment achetées, selon l’éditeur commercial ABS-CBN News. Ivan John Uy, secrétaire du Département des technologies de l’information et des communications, reçoit un devis dans un court article de l’ABS-CBN

disant : « Plutôt que d’attendre simplement les identifiants imprimés et tangibles », les identifiants numériques devraient être développé maintenant. Uy a déclaré que les problèmes d’impression sont des stratégies ennuyeuses pour envoyer des pièces d’identité à la nation. Par ailleurs, la publication indique que depuis décembre dernier

, 50 millions de Philippins se sont en fait inscrits à des comptes PhilSys, un programme centralisé géré par le gouvernement qui permet aux gens de gérer qui recueille quelles données à leur sujet lors d’une transaction. Mais seuls 14,3 millions ont été distribués.

Toute l’actualité en temps réel, est sur L’Entrepreneur

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici