lundi, 20 mai 2024

Tout le monde veut du DPI, mais l’écart entre les cadres et les pratiques est grand.

Les équipements publics numériques sont en fait devenus l’un des sujets les plus populaires, non seulement en matière d’identité numérique, mais aussi en droit public en général. Une interview sur le podcast Digital Choices la semaine dernière avec Tunde Fafunwa de la Banque mondiale et Eleanor Carey de l’OCDE explique comment les pays peuvent passer d’orientations globales sur l’IPD à des programmes réussis sur le terrain. Fafunwa explique l’impulsion des organisations de promotion et d’une large union de

parties prenantes, ainsi que l’attrait des gouvernements qui voient la valeur de l’identité numérique pour la fourniture de services. . Carey a noté que l’attention accrue accordée à l’IPP découle en fait des efforts numériques du gouvernement fédéral.

Les gains que l’IPP peut produire sont compris lorsque les différents éléments interagissent, et Fafunwa affirme que les stratégies d’amélioration numérique adoptées par les gouvernements fédéraux et l’Union africaine reconnaît qu’elles sont suffisamment holistiques. Cependant, au fur et à mesure de leur exécution, les systèmes numériques créés se retrouvent souvent cloisonnés. Les efforts tels que la structure d’interopérabilité de l’UA sont également non contraignants, ce qui, selon Fafunwa, laisse un espace entre les méthodes et les cadres auxquels les gouvernements fédéraux des États membres consentent et ce qu’ils mettent en œuvre dans leur pays. Ce phénomène est loin d’être limité aux pays africains : aucun pays au monde n’a achevé son développement numérique, conviennent les visiteurs et les hôtes.

Il s’agit de pays fréquemment cités en exemple, comme l’Inde et l’Estonie. Non seulement ils ont des systèmes présentant des différences essentielles, mais ces systèmes continuent de progresser. Sans surprise, davantage de financements et de ressources sont nécessaires pour que les pays choisissent comment parcourir leur parcours DPI. Application logicielle open source et philanthropie Ce contexte met en évidence l’attrait du

MOSIP, qui fournit ses outils d’identification numérique et de DPI sous forme d’éléments publics numériques open source. Comme il ne demande aucun argent aux gouvernements pour ses services et ses applications logicielles, le MOSIP est financé principalement par des sociétés humanitaires comme Gates Structure. Expense Gates écrit sur son propre blog son enthousiasme à l’idée de voir le DPI indien en action lors d’une visite dans le pays la semaine dernière. Il donne l’exemple d’un service d’information agricole destiné aux agriculteurs d’Odisha, en Inde, basé sur Aadhaar. Les obstacles tels que le financement et l’interopérabilité des programmes, ainsi que le parcours allant de la mise en place du DPI aux programmes comme celui d’Odisha, seront analysés aujourd’hui lors du MOSIP Link 2024. La mise à jour biométrique a lieu à Addis-Abeba, en Éthiopie, pour l’occasion, et offrira une couverture quotidienne des conversations et des avancées politiques.

Toute l’actualité en temps réel, est sur L’Entrepreneur

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

xnxx sex download russianporntrends.com hardxxxpics saboten campus freehentai4u.com read manga porn rakhi sex photo ganstagirls.com nani sex video xxx indian girl video download elporno.mobi tamilauntycom bf hd video bf hd video porn555.me anyporn hd tamil beach sex erolenta.com xxx sex boy to boy bustyboobs pakistanixxxx.com nude sexy videos desi sex xvideos.com tubaka.mobi justdesi in free naked dance vegasmpegs.mobi eva grover desi ass lick eroanal.net 69 xvideo 4k xnxx thefuckingtube.com xxii roman numerals translation tamil nayanthara sex sexozavr.com indian porn videos tumblr كلبات سكس porn-arab.net نيك ف الكس y3df comics popsexy.net akhil wife hentai ahri wowhentai.net the sarashina bloodline