mardi, 7 décembre 2021

Avec son LiDAR nouvelle génération, Valeo fait de la mobilité autonome une réalité

Valeo, le leader mondial des systèmes d’aide à la conduite (ADAS), a présenté aujourd’hui son LiDAR à balayage de troisième génération, qui devrait faire ses débuts sur le marché en 2024.

Cette nouvelle technologie, qui offre des performances considérablement améliorées, fait de la mobilité autonome une réalité et offre des niveaux de sécurité routière sans précédent.

Geoffrey Bouquot, Senior Vice-Président, R&D et Stratégie de Valeo a déclaré : « Le LiDAR de troisième génération de Valeo est une avancée technologique majeure vers le véhicule autonome. Cette évolution renforce le leadership technologique et industriel de Valeo dans ce domaine, alors qu’il était déjà le seul fournisseur du marché à produire actuellement en série un scanner LiDAR de qualité automobile. Notre objectif numéro un avec cet appareil reste le même : sauver des vies sur la route. »

Le LiDAR de troisième génération de Valeo offre des performances inégalées en termes de portée, de résolution et de fréquence d’images.

Il reconstitue une image 3D en temps réel de l’environnement du véhicule à une cadence de 4,5 millions de pixels et 25 images par seconde. Par rapport à la génération précédente, la résolution a été multipliée par 12, la portée par 3 et l’angle de vision par 2,5.

Grâce à ses capacités de perception uniques, ce nouveau LiDAR peut voir des choses que les humains, les caméras et les radars ne peuvent pas voir. Cela signifie que la conduite peut être déléguée au véhicule dans de nombreuses situations (automatisation de niveau 2 et plus), y compris sur autoroute à des vitesses allant jusqu’à 130 km/h. Même dans de telles situations, un véhicule équipé du LiDAR à balayage de troisième génération peut gérer les situations d’urgence de manière autonome.

Le LiDAR à balayage de Valeo détecte, reconnaît et classe tous les objets situés autour de la voiture. Si les objets se déplacent, il mesure leur vitesse et leur direction. Le LiDAR à balayage peut s’adapter à toutes les conditions d’éclairage, qu’elles soient éblouissantes ou noires. Il mesure même la densité des gouttes de pluie pour calculer la bonne distance de freinage. Il suit les véhicules à proximité, même lorsqu’ils ne sont plus dans le champ de vision du conducteur, et utilise des algorithmes pour anticiper leurs trajectoires et déclencher les manœuvres de sécurité nécessaires.

Grâce à ces fonctionnalités, le LiDAR à balayage protège les personnes à l’intérieur de la voiture et celles qui l’entourent : piétons, cyclistes et autres usagers de la route. Au-delà des véhicules qu’il équipe, ce LiDAR alertera, via le Cloud, d’autres véhicules des dangers de la route afin que la communauté bénéficie de ses capacités de perception exceptionnelles.

Valeo conçoit et fabrique l’ensemble du système, y compris le matériel, les logiciels et l’intelligence artificielle associée, le « cerveau » qui combine les données collectées et permet au véhicule de prendre instantanément la bonne décision. Son logiciel s’adapte automatiquement à l’environnement et améliore ses performances dans le temps grâce à des mises à jour régulières.

Les LiDAR de Valeo sont produits en Allemagne dans l’usine Valeo de Wemding en Bavière, où les composants sont assemblés avec une précision micrométrique. Les lignes de production de l’usine s’appuient sur l’expertise de pointe de Valeo en optique, mécanique et photonique (branche de la physique qui se concentre sur l’émission et la détection de particules lumineuses, ou photons). 300 ingénieurs de Valeo se consacrent uniquement à cette technologie, pour laquelle plus de 500 brevets ont déjà été déposés.

Valeo a été la première et reste à ce jour la seule entreprise à produire un LiDAR à balayage à l’échelle industrielle. Il a déjà produit plus de 150 000 unités et 99 % des voitures équipées d’un scanner LiDAR à balayage dans le monde sont équipées d’un LiDAR à balayage Valeo.

Jusqu’à 30 % des nouveaux véhicules haut de gamme devraient atteindre le niveau 3 d’automatisation d’ici 2030, et pour ce faire, ils devront être équipés de la technologie LiDAR. Outre les voitures, les navettes autonomes, les robotaxis, les droïdes de livraison, les camions autonomes ou les secteurs de l’agriculture, des mines et des infrastructures devront être équipés d’un ou plusieurs LiDAR. Le marché du LiDAR devrait représenter plus de 50 milliards de dollars d’ici 2030.

Le nouveau LiDAR de troisième génération de Valeo sera un contributeur clé à ce changement d’échelle.

Toute l’actualité en temps réel, est sur L’Entrepreneur

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici