jeudi, 8 décembre 2022

ChargeEurope va ajouter 1 000 bornes de recharge dans le monde

Après le lancement de son réseau pilote à Varsovie en juillet, la société polonaise ChargeEuropa a annoncé sa croissance à 1 000 bornes de recharge au cours des deux prochaines années. ChargeEuropa s’appuie sur le pour financer ses bornes de recharge.

La jeune entreprise voit dans le concept publicitaire « le plat secret pour structurer et animer des réseaux de recharge électrique valorisants dans les villes ». Les bornes de recharge sont construites avec des écrans tactiles intégrés de 65 pouces pour le et ses partenaires incluent BMW, Netflix, Bolt et Opel.

Dans le concept de ChargeEuropa, les revenus du couvrent également en partie les dépenses d’investissement. Du point de vue de l’entreprise, les chauffeurs de voitures électriques profitent donc de surfaces supplémentaires réalisables grâce aux financements publicitaires. Et étant donné que les clients publicitaires dépensent pour cela, la facturation elle-même devrait être totalement gratuite. Les processus de charge peuvent être ouverts au moyen de la propre application de l’entreprise.

Les informations sur les stations de charge elles-mêmes – à l’exception de la taille de l’écran tactile – n’ont pas encore été mentionnées, des images de presse montrent que les bornes connectées en permanence les câbles de charge sont des téléviseurs câblés en spirale avec des prises de type 2. Cela indiquerait une solution de charge simplement AC avec un optimum de 22 kW. Les câbles de charge DC ne sont pas visibles sur les photos.

Après la conclusion des premiers emplacements, ChargeEuropa a décidé de transférer sa conception dans des villes d’Europe, d’Asie et d’Amérique latine. ChargeEuropa affirme avoir actuellement sécurisé 1 000 sites Web dans des villes clés en Pologne, en Croatie, en Bulgarie, au Chili, aux Philippines et en France. En France, par exemple, ChargeEuropa dit avoir participé à un certain nombre de partenariats avec des propriétaires d’immeubles commerciaux tels que l’énorme centre commercial français Klepierre et Transgourmet – propriétaire du réseau européen Selgros Cash&Carry – pour proposer des sites Web dans leur zone de stationnement très fréquentée.

« Les villes n’ont plus besoin d’investir de grosses sommes d’argent des contribuables pour développer de manière préventive des réseaux de recharge de véhicules électriques », déclare Euan Wheatley, COO de ChargeEuropa. « Nous nous déplaçons sur des marchés avec un environnement publicitaire sain, ce qui nous permet de monétiser principalement nos réseaux de recharge avec des collaborations de marque pour soutenir notre croissance dès le premier jour ».

Le PDG de ChargeEuropa, Matt Tymowski déclare : « Notre principe nous donne l’avantage d’être le premier arrivé dans les villes à forte capacité de croissance, ce qui nous permet de construire des installations de recharge essentielles pour les véhicules électriques qui sont essentielles pour un transport ordonné dans le quartier. première vague à l’avance. »

Une idée similaire avec une infrastructure de recharge financée par la publicité est poursuivie par l’entreprise américaine Volta Charging, qui a annoncé sa croissance en en 2015.

Information par e-mail.

Toute l’actualité en temps réel, est sur L’Entrepreneur

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici