samedi, 26 novembre 2022

EBS commande 31 e-bus Ebusco pour les Pays-Bas

Aux Pays-Bas, l’entreprise néerlandaise de transport public EBS a acheté 31 bus électriques Ebusco. Il s’agit de la première commande d’Ebusco 3.0 d’une longueur de 13,5 mètres et de la première commande passée par EBS auprès d’Ebusco.

Ebusco prévoit de livrer les bus électriques 13,5 à EBS d’ici la fin de 2023. Avec 49 sièges, le modèle de 13,5 mètres de long utilise un peu plus d’espace que les bus urbains de douze mètres qui sont par ailleurs courants en Europe.

L’Ebusco 3.0 est la conception actuelle de l’entreprise néerlandaise, qui a été présenté pour la première fois en 2019 et est généralement proposé en version douze mètres ou en bus articulé de 18 mètres. Son châssis léger caractérise la 3.0 et est destiné à augmenter à la fois la variété de la voiture et son espérance de vie. Ebusco n’a pas encore dévoilé de détails sur la batterie et la motorisation des véhicules et se contente de signaler sur son site les déclinaisons 12 et 18 mètres qui, selon le constructeur, ont une série d’environ 575 kilomètres. Les variantes de 12 et 18 mètres comprenaient des batteries de 250 et 350 kWh, tandis que les versions à plus longue autonomie de ces bus utilisent des batteries de 350 et 500 kWh, respectivement.

EBS opère actuellement dans trois régions aux Pays-Bas : Waterland, Voorne-Putten & Rozenburg et Haaglanden Streek. Comme EBS a récemment remporté plusieurs nouveaux contrats, les effectifs seront doublés et passeront de 1 000 à 2 000 employés au cours de l’année à venir. La flotte devrait également augmenter considérablement, et EBS indique que d’ici la fin de 2023, elle exploitera plus de 500 bus électriques.

« Nous sommes plus qu’heureux et honorés d’accueillir EBS en tant que tout nouveau client . Ensemble, nous pouvons atteindre notre objectif commun de rendre les transports publics aux Pays-Bas beaucoup plus durables », déclare Steven van der Burg, directeur des ventes d’Ebusco. Wilko Mol, PDG d’EBS, ajoute : « Nous sommes très heureux d’inclure les bus Ebusco 3.0 dans notre flotte. Il s’agit de notre toute première commande auprès d’Ebusco, et nous sommes convaincus qu’Ebusco répondra à toutes nos attentes. »

Cette année a en effet vu un véritable afflux de commandes pour le constructeur néerlandais de bus. Il s’agit en fait de l’ancienne variante de bus électrique, l’Ebusco 2.2, qui a reçu des commandes en cette année de Munich, Rouen et Barcelone, tandis que la version 3.0 plus récente a été commandée en Suède, en Norvège et au Danemark. . En Allemagne, le service ferroviaire national allemand Deutsche Bahn a validé un contrat-cadre avec le constructeur de bus néerlandais qui en fera le principal fournisseur de bus zéro émission entre 2023 et 2024, avec un choix pour 2 années supplémentaires. Ebusco a accepté un contrat d’appel pour environ 260 bus Ebusco, pour lesquels Deutsche Bahn dispose désormais des concessions correspondantes pour la période 2023-2026. Le volume de commande optimal convenu dans l’accord-cadre est de 800 bus électriques sur toute la durée du contrat.

ebusco.com

Toute l’actualité en temps réel, est sur L’Entrepreneur

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici