vendredi, 9 décembre 2022

Euro NCAP accueille officiellement un nouveau membre : l’Administration norvégienne des routes publiques (NPRA)

En 2022, Euro NCAP est ravi d’accueillir officiellement le public norvégien Roads Administration (NPRA) en tant que membre, élargissant encore le réseau des États membres européens, des régions, des clubs de mobilité, des organisations de consommateurs et des assureurs automobiles qui travaillent ensemble pour faire progresser la sécurité routière. La NPRA est responsable de l’ensemble de la sécurité routière en Norvège, avec l’ambition de zéro décès et de blessures graves parmi les usagers de la route d’ici 2050, en collaborant et en coordonnant le travail avec plusieurs autres organismes et organisations nationaux travaillant dans le domaine de la sécurité routière.

Ces dernières années, la Norvège s’est imposée comme une force motrice hautement qualifiée derrière les futurs concepts de mobilité et l’électromobilité, qui est très répandue dans le pays. La Norvège possède le plus grand parc enregistré de véhicules électriques rechargeables par habitant au monde, Oslo étant reconnue comme la capitale mondiale des véhicules électriques. En mars 2014, la Norvège est devenue le premier pays où plus d’une voiture particulière sur 100 en circulation est une voiture électrique rechargeable. La flotte norvégienne de voitures électriques est également l’une des plus propres au monde, car 90 % de l’électricité produite dans le pays provient de l’hydroélectricité et 10 % de l’énergie éolienne.

La Norvège a une superficie totale de 385 000 mètres carrés, une population de près de cinq millions et demi d’habitants et en 2022, il y avait 2,9 millions de voitures particulières en Norvège, soit 531 en circulation pour 1 000 habitants. Le transport est fortement influencé par la faible densité de population, la forme étroite et le long littoral de la Norvège, et le transport routier domine le secteur des transports. La NPRA est une institution gouvernementale au service du ministère norvégien des Transports et qui lui rend compte.

« Je suis ravi d’accueillir l’Association norvégienne des routes publiques au sein du consortium Euro NCAP. Leur adhésion signale un vif intérêt, non seulement pour soutenir le développement de technologies de sécurité avancées en Norvège, mais offre également un engagement à soutenir une mobilité européenne plus intelligente grâce à leur propre partage de connaissances. Depuis l’adhésion de la Norvège, Euro NCAP bénéficiera d’un nouveau marché où de nombreux constructeurs testent des technologies et des avancées dans leurs véhicules », déclare Michiel van Ratingen. Secrétaire général d’Euro NCAP.

« L’adhésion à Euro NCAP est une décision très simple. En raison du développement rapide et de l’augmentation des nouvelles technologies liées à la sécurité dans les véhicules, nous aimerions être plus impliqués et contribuer à une plate-forme où les nouvelles technologies de sécurité sont discutées et évaluées. Nous pensons que nous pouvons apporter beaucoup d’Euro NCAP aux usagers de la route et aux consommateurs norvégiens », déclare Stein-Helge Mundal représentant l’administration norvégienne des routes publiques.

Toute l’actualité en temps réel, est sur L’Entrepreneur

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici