samedi, 20 avril 2024

La Norvège va subventionner les véhicules de chantier électriques

La société norvégienne de promotion de l’organisation Enova a lancé deux programmes pour contribuer à la réduction des émissions sur le marché du bâtiment. L’objectif est de soutenir l’utilisation de machines de construction sans émissions et de bornes de recharge mobiles pour leur fonctionnement.

Les programmes dureront deux ans, comme l’écrit la publication allemande. De manière appropriée, l’achat de machines électriques de construction doit être subventionné jusqu’à 40 % des dépenses supplémentaires par rapport à un constructeur de bâtiments comparable avec un entraînement traditionnel. Cependant, l’aide est plafonnée à cinq millions de couronnes norvégiennes, ce qui représente actuellement 438 000 euros.

Les bornes de recharge mobiles (uniquement avec batterie tampon intégrée) sont subventionnées à hauteur de 40 % des dépenses d’investissement, le plafond, dans ce cas, est de 2 millions de couronnes (environ 175 000 euros). La batterie doit avoir un matériau énergétique d’au moins 70 kWh et la borne de recharge elle-même doit fournir au moins 100 kW de puissance de charge.

La subvention supplémentaire pour les bornes de recharge avec stockage de batterie est très importante pour l’utilisation de l’électricité bâtisseurs. En effet, en particulier dans les premières étapes des travaux de construction lorsque, par exemple, des excavatrices lourdes et des chargeuses sur pneus sont utilisées dans les activités de génie civil, l’alimentation électrique sur le chantier n’est souvent pas encore bien développée. Les batteries tampons peuvent être rechargées lentement par une basse tension, qui à son tour peut charger rapidement les batteries des machines de construction.

businessportal-norwegen. com (en allemand)

Toute l’actualité en temps réel, est sur L’Entrepreneur

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici