jeudi, 29 septembre 2022

Le nouveau bus à hydrogène Solaris exposé à l’InnoTrans 2022

Solaris s’est engagé depuis de nombreuses années dans l’e-mobilité, en concentrant ses activités de développement sur des solutions zéro émission et respectueuses des citadins. Sa large gamme de véhicules, qui ne dégagent aucune émission de gaz d’échappement et sont équipés de technologies de pointe, est la réponse de Solaris aux besoins variés des transporteurs européens. Aujourd’hui, Solaris est un leader parmi les fournisseurs européens d’autobus urbains zéro émission. Le constructeur a déjà signé des contrats pour 2500 e-bus. Contribuant à minimiser les émissions de CO2, les modèles Urbino, de longueurs et de configurations variées, sillonnent désormais les rues de plus de 140 villes de 21 pays européens. Les produits de Solaris, y compris les véhicules à propulsion conventionnelle, sont désormais présents dans 32 pays et près de 800 villes dans le monde.

Aux côtés des trolleybus et des e-bus alimentés par batterie, les véhicules à hydrogène complètent l’offre de motorisations électriques du constructeur. Le bus articulé à hydrogène Urbino 18 a été officiellement lancé le 14 septembre. Lors de l’InnoTrans 2022 à Berlin, il est présenté pour la première fois au grand public. Le dernier modèle de bus Solaris est présenté dans la zone d’affichage des bus en plein air du Sommergarten. De plus, des représentants de Solaris sont présents sur le stand d’exposition du Groupe CAF (stand 130, Hall 4.2), principal actionnaire de Solaris, leader international dans la conception et la mise en œuvre de systèmes de mobilité et fabricant leader de véhicules ferroviaires, notamment : trains à grande vitesse, trains régionaux et de banlieue, locomotives, métros et tramways.

Bus à hydrogène Urbino 18 – doté de solutions technologiques de pointe

Le bus à hydrogène Urbino 18 est désormais le deuxième bus à hydrogène de Solaris dans son offre zéro émission. Comme pour la version plus courte, la principale source d’énergie de ce véhicule est l’hydrogène. Avec ce modèle de 18 mètres, le constructeur répond au marché croissant des véhicules de ce type.

Le cœur du bus à hydrogène Urbino 18 est une pile à combustible de pointe qui agit comme une centrale électrique à hydrogène miniature. L’hydrogène est transformé par la pile à combustible en électricité qui est ensuite transférée à la chaîne cinématique. Le nouveau véhicule de Solaris ne comporte pas de compartiment moteur conventionnel car il a été équipé d’un système d’entraînement modulaire. L’espace ainsi économisé a permis au constructeur d’autobus d’augmenter la capacité en passagers du véhicule. De plus, en éliminant le compartiment moteur, plus d’espace a été créé sur le toit, où des réservoirs d’hydrogène léger en composite d’une capacité totale de 51,2 kg ont été montés. L’utilisation d’un variateur modulaire facilite également l’entretien car ses principaux composants sont désormais accessibles depuis le sol.

L’électricité de la pile à combustible à hydrogène de ce bus articulé Solaris est transférée directement à la chaîne cinématique. Les batteries Solaris d’une capacité d’environ 60 kWh, montées dans le véhicule, servent de source d’énergie auxiliaire, utilisée par exemple lors des accélérations ainsi que de stockage de l’énergie récupérée. Le ravitaillement complet du véhicule prend environ 20 minutes.

Grâce à la technologie de l’hydrogène appliquée et à un nombre accru de nouveaux réservoirs d’hydrogène léger, le tout nouveau bus fonctionnera parfaitement sur les trajets plus longs. Il pourra parcourir environ 350 km avec une seule recharge dans diverses conditions météorologiques. Selon la configuration, le bus pourra transporter jusqu’à 140 passagers. Le dernier modèle peut être homologué à la fois en tant que véhicule de classe I et de classe II, ce qui permet de le déployer sur des itinéraires interurbains.

Les clients se verront offrir la possibilité de personnaliser le bus pour répondre à leurs préférences individuelles. Le bus sera disponible avec quatre configurations de portes : 2-2-2-0, 1-2-2-0, 1-2-2-2 et 2-2-2-2. De série, le nouveau modèle sera équipé d’un système de climatisation de l’habitacle avec une pompe à chaleur, qui utilise la chaleur aspirée de l’extérieur pour créer la bonne température du véhicule. La climatisation de la cabine conducteur est alimentée par le boîtier habitacle. En ce qui concerne les fonctionnalités supplémentaires, les clients peuvent choisir parmi une variété de solutions, par exemple, ils peuvent opter pour ADAS, i. e. des systèmes avancés d’aide à la conduite tels que MirrorEye ou MobilEye Shield+.

La version 12 mètres du bus à hydrogène Solaris Urbino a été lancée en 2019. Depuis lors, près de 100 bus à hydrogène ont déjà été livrés à des clients en Italie, en Allemagne, aux Pays-Bas, en Suède et en Pologne. De nouvelles livraisons à des clients en Espagne, en France, en République tchèque et en Slovaquie, entre autres, commenceront bientôt. Les premières livraisons du véhicule articulé de 18 mètres seront possibles dès le deuxième trimestre 2023.

Toute l’actualité en temps réel, est sur L’Entrepreneur

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici