lundi, 30 janvier 2023

Les bus électriques Solaris se dirigent vers Riga

En Lettonie, la capitale Riga sera renforcée avec 52 bus électriques Solaris. L’opérateur de transport public Rigas Satiksme a dans un premier temps accordé l’accord au producteur polonais pour 35 bus électriques, tandis que l’achat de 17 bus électriques supplémentaires reste à décider.

Les bus électriques flambant neufs doivent remplacer des bus obsolètes dans la capitale lettone qui sont en fait restés en service pendant environ 20 ans. Le coût d’achat approximatif des 52 bus électriques et des pièces de rechange s’élève à 34,3 millions d’euros net. La durée globale de l’accord doit être optimale de cinq ans.

L’opérateur de transport public précise que l’achat de la flotte électrique est soutenu par une subvention de 18,2 millions d’euros de l’Union européenne (UE) Fonds de cohésion. Un soutien supplémentaire pour l’achat de 17 voitures électriques supplémentaires, que l’opérateur de transport public choisit toujours, proviendra d’une subvention de 11,2 millions d’euros nets prévus grâce au cofinancement du Fonds de relance de l’UE.

Plus précis les détails sur le type des tout nouveaux bus électriques n’ont pas encore été révélés. En 2016, Rigas Satiksme a signé un contrat avec Solaris pour fournir 10 trolleybus à plancher surbaissé, chacun équipé d’un prolongateur de variété de pile à combustible à hydrogène en plus d’une batterie, ce qui lui permet de fonctionner sans alimentation en énergie de traction.

Riga se délecte d’un système de transport public avec six chemins de téléphérique, 18 lignes de trolleybus et 51 lignes de bus qui fonctionnent de 5 heures du matin tôt le matin à 1 heure du matin. La ville d’environ 600 000 habitants abrite un tiers de la population lettone.

Selon l’opérateur de transport public, un total de 10 entreprises ont répondu à l’appel d’offres le plus récent, dont les cinq premiers puis 2 ont été présélectionnés, en particulier Solaris et Karsan. Finalement, la société lettone a choisi le fabricant polonais. Les tout premiers 35 bus électriques seront désormais initialement obtenus avec un « somme d’accord maximale de 23,1 millions d’euros ».

eng.lsm.lv

Toute l’actualité en temps réel, est sur L’Entrepreneur

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici