dimanche, 2 octobre 2022

Mercedes-Benz Buses aux Journées de la presse IAA Transportation 2022 à Hanovre : première du eCitaro avec batteries NMC°3

  • Beaucoup plus de capacité, beaucoup plus de variété : le meilleur du Mercedes-Benz eCitaro avec les batteries hautes performances NMC ° 3

L’abréviation est NMC°3 : derrière elle se cache une nouvelle génération de batteries hautes performances pour le bus urbain tout électrique à plancher surbaissé Mercedes-Benz eCitaro. Un avantage extraordinaire est sa capacité massive qui se traduit par une longue variété sans l’exigence d’une charge d’opportunité. De plus, il y a le style modulaire de l’équipement de la batterie. Les tout premiers bus eCitaro équipés de la toute nouvelle génération de batteries devraient être fournis avant la fin de 2022. L’eCitaro célèbre sa première avec des batteries NMC ° 3 lors des journées de presse IAA Transport 2022 à Hanovre.

Les activités de transport profitent de la dernière génération de batteries

La garantie reste inchangée : lors de la soirée d’ouverture du Mercedes-Benz eCitaro en 2018, Daimler Buses avait déjà garanti que ses acheteurs bénéficieraient toujours de la technologie de batterie la plus récente. Ils profiteraient des avancées rapides dans le développement des systèmes de stockage d’énergie.

C’était actuellement le cas lorsque le type de batterie NMC°1 a été converti en NMC°2 de deuxième génération, de même lorsque l’état solide les piles ont été introduites. La prochaine étape consiste maintenant à remplacer lentement NMC ° 2 par la troisième génération – NMC ° 3. Avec sa capacité de performance, la toute nouvelle génération de batteries est un outil important pour le développement vigoureux du passage à l’électromobilité avec les bus dans les villes. Comme précédemment, Akasol est le partenaire pour la production des batteries.

Cellules compactes et rondes avec une chimie de cellule à haute énergie

La toute nouvelle génération sont également des batteries lithium-ion. Exactement créé autour de cellules avec une toute nouvelle cathode NMC à haute énergie (NMC : oxyde de lithium nickel manganèse cobalt), un électrolyte liquide et une anode en graphite innovante. L’abréviation commune NMC (nickel, manganèse, cobalt) provient également de la chimie des batteries. Au lieu des cellules de batterie prismatiques précédentes qui ont la taille d’un livre de poche, des cellules rondes ultra-compactes avec l’identifiant 21700 (21 ° mm de diamètre et 70 ° mm de hauteur) et une chimie de cellule à haute énergie sont utilisées. Le mélange d’une chimie cellulaire améliorée et d’un bloc-batterie optimisé provoque une augmentation de la densité d’énergie gravimétrique et volumétrique générale du bloc-batterie. La capacité de 4,93 °A par cellule de batterie permet d’augmenter considérablement la capacité d’environ 50 % pour le même poids.

600 cellules de batterie sont installées dans chaque module de batterie. Ils sont intégrés au circuit de refroidissement pour assurer le niveau de température confortable de la batterie d’environ 25 degrés Celsius. Le contrôle du niveau de température garantit une durée de vie optimale et une charge efficace. Neuf modules de batterie s’intègrent pour former une batterie avec 5400 cellules. Cela exerce à une énergie nominale de 98 ° kWh par batterie.

Longue portée, équipement de batterie privé, énorme augmentation de capacité

Diverses options d’équipement sont disponibles pour le bus solo et le bus articulé eCitaro°G. C’était la ligne directrice avec l’eCitaro depuis le début. Cela indique que même avec la nouvelle génération de batteries, chaque entreprise de transport recevra un eCitaro sur mesure en fonction de son profil d’utilisation spécifique. Cela s’accompagne d’une énorme augmentation de l’énergie. Dans l’eCitaro ° G, par exemple, il augmente de plus de 70 % lors de la transition de NMC ° 2 à NMC

  • ° 3. Bus solo eCitaro : un minimum de quatre, un maximum de six batteries avec un capacité totale jusqu’à 588 °kWh (répartis entre trois ou quatre packs sur le système de toiture et quelques packs dans l’ancien compartiment moteur).
  • Bus articulé eCitaro : un minimum de 4 , un maximum de 7 charges de batterie d’une capacité combinée allant jusqu’à 686 ° kWh (environ cinq à l’avant et, selon la configuration, une à l’arrière et dans l’ancien compartiment moteur).
  • Bus solo prolongateur d’autonomie eCitaro : un minimum de deux, un maximum de 3 packs de batteries d’une capacité intégrée de 192 ou 294 ° kWh (un sur le toit, deux dans l’ancien compartiment moteur).
  • Bus articulé prolongateur d’autonomie eCitaro : un minimum de trois, un maximum de quatre packs de batteries avec un total d’environ 392 ° kWh (3 dans la partie avant, un dans ce qui était autrefois le compartiment moteur).

Dans des conditions typiques, les dispositifs maximum garantissent une variété fiable de 220 kilomètres pour le bus solo eCitaro et de 220 kilomètres pour le eCitaro G tout au long de la toute la durée de vie de la batterie. Cela indique que les bus couvrent la plupart des besoins du kilométrage quotidien des bus urbains. Dans des conditions favorables, l’autonomie est supérieure à 300 kilomètres.

Au vu de la répartition des charges de la batterie, une circulation des masses effectivement réfléchie jusqu’aux dernières informations se fait jour. Il garantit un nombre approprié de sièges invités même avec un grand nombre de batteries. L’avantage de poids de la haute densité d’énergie des nouvelles batteries y contribue : selon la configuration de l’automobile, l’eCitaro avec la nouvelle génération de batteries utilise une autonomie sensiblement plus élevée pour le même poids, et donc la même variété de sièges invités. .

Priorité absolue : charge de la prise de dépôt, charge aléatoire en option

Grâce à sa capacité énergétique élevée, l’eCitaro avec des batteries de toute nouvelle génération est également de préférence adaptée aux longs trajets et aux prises ultérieures chargement au dépôt. Cela rend une capacité de charge d’environ 150 ° kW est possible. Les positions familières sont facilement disponibles à gauche et à droite au-dessus de l’essieu avant et à l’arrière (un optimum de deux positions par automobile est possible).

Si des trajets encore plus grands sont prévus, une charge intermédiaire via un pantographe ou une charge rails est également possible, également appelé Opportunity Charging dans le jargon technique. En combinaison avec des rails de charge, même une configuration maximale avec des batteries est réalisable. Dans ce cas, la capacité de charge monte jusqu’à 300 kW.

En plus de leur haute densité d’énergie, les batteries présentent également d’autres avantages : la toute nouvelle génération répond déjà aux exigences de sécurité selon ECE ° R°100–3, qui ne finira par être obligatoire qu’à l’automne 2023. Cette exigence consiste en un grand nombre d’essais et de contrôles. La durabilité avec une charge en dépôt douce est également excellente : le fabricant Akasol présume des cycles de charge de ° 4 000 °, en fonction d’aspects tels que la profondeur de décharge et le profil d’utilisation.
Lorsqu’il est utilisé quotidiennement et dans le cadre d’une charge en dépôt, cela représenterait un durée de vie pouvant atteindre dix ans.

Système de fournisseur et connexions mis à niveau

Le style différent des batteries évite une option plug and play de base lors du réglage des batteries neuves. En conséquence, les batteries font environ deux fois la taille de la génération précédente. Les développeurs de Daimler Buses ont complètement repensé le système de transport et le boîtier, le câblage et la tuyauterie. Les batteries ont en fait également été spécifiquement adaptées à l’électronique des bus Daimler.

L’eCitaro avec la toute nouvelle génération de batteries NMC ° 3 sera facilement disponible dans une variante de conduite à gauche en tant que bus solo avec d’une longueur d’environ douze mètres, et comme autobus articulé d’une longueur d’environ 18 mètres. Le bus solo est également facilement disponible en tant que camion avec conduite à droite. Parallèlement au lancement dans l’eCitaro européen, Daimler Buses utilisera également la toute nouvelle génération de batteries pour son châssis tout électrique en Amérique du Sud.

Utilisation dans l’eCitaro, eCitaro Range Extender et dans le châssis brésilien eO500U

La nouvelle génération de batterie NMC ° 3 est utilisée dans une gamme de méthodes. Outre les Mercedes‑Benz eCitaro et eCitaro Range Extender en tant que bus solo et articulé, cela s’applique également au châssis de bus Mercedes-Benz eO500U produit au Brésil. Avec cela, Daimler Buses entre dans l’ère de la mobilité électrique pour les bus en Amérique latine. Le châssis à plancher surbaissé à deux essieux a été établi au Brésil et fonctionne comme une plate-forme pour les carrosseries d’autobus urbains d’une longueur pouvant atteindre 13,2 mètres et d’un poids brut acceptable de 21,2 tonnes. Il offre exactement le même standard technologique élevé que l’eCitaro.

  • Longue autonomie sans recharge fastidieuse : le prolongateur d’autonomie Mercedes-Benz eCitaro avec pile à combustible

  • L’électromobilité est bien plus qu’un simple bus Daimler Buses fournit l’ensemble des installations

  • Omniplus On eServices pour le Mercedes-Benz eCitaro : une mise en réseau parfaite– le numérique est tout à fait régulier

  • Étape concrète vers l’e-mobilité avec les bus interurbains : première IAA du Mercedes-Benz Intouro hybride

  • Mercedes-Benz eCitaro : Voiture d’essai– Profil automobile : Mercedes-Benz eCitaro avec batteries NMC ° 3

  • Mercedes-Benz Intouro K hybride : Véhicule d’essai– Profil automobile : Mercedes-Benz Intouro K hybride

.

Toute l’actualité en temps réel, est sur L’Entrepreneur

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici