jeudi, 29 septembre 2022

Mercedes-Benz prévoit de construire un parc éolien sur sa piste d’essai à Papenburg, dans le nord de l’Allemagne

Mercedes-Benz prévoit de construire un parc éolien sur sa piste d’essai à Papenburg, dans le nord de l’Allemagne, avec une production de plus de 100 MW pour couvrir plus de 15 % des besoins annuels en électricité de Mercedes-Benz Group AG en Allemagne. Dans le cadre de ses efforts pour mettre en place un nombre à deux chiffres d’éoliennes d’ici le milieu des années, Mercedes-Benz prévoit également un accord d’achat d’électricité à long terme avec un partenaire, comparable à un montant à trois chiffres d’un million d’euros. La mise en place massive de systèmes photovoltaïques sur le site de test est également en cours d’évaluation. Les plans de travail et une évaluation des effets écologiques seront réalisés en étroite coordination avec les autorités régionales et les parties prenantes. Depuis 1998, le site d’environ 800 hectares est en fait un élément essentiel des activités de recherche, d’étude et de développement de l’entreprise. Avec ce projet, Mercedes-Benz élargit à moyen terme son portefeuille d’énergie électrique verte tout en soutenant activement la expansion de l’énergie éolienne terrestre en Allemagne.

Jörg Burzer, membre du conseil d’administration de Mercedes-Benz Group AG, production et gestion de la chaîne d’approvisionnement :

« L’expansion ciblée des ressources renouvelables sur nos propres sites fait partie intégrante de notre stratégie de développement durable. Avec la réalisation du projet de parc éolien préparé à Papenburg, nous faisons un pas important dans cette direction. Nous faisons un pas actif contribution à la transition énergétique et à la croissance de l’éolien terrestre en Allemagne. En installant à grande échelle des systèmes photovoltaïques sur les toits de nos centrales, nous diminuons lentement nos besoins en énergie externe. »

Depuis ce année, la production dans les usines commerciales a en fait été neutre en CO2 et Mercedes-Benz poursuit l’objectif de couvrir plus de 70 % de la demande d’énergie dans la production avec des ressources renouvelables d’ici 2030. Comme révélé lors de sa conférence ESG le 11 avril de cette année , l’entreprise se concentre sur l’expansion de l’énergie solaire et éolienne sur ses propres sites et en concluant d’autres accords d’achat d’électricité correspondants. D’ici 2025, Mercedes-Benz investira un montant à trois chiffres d’un million d’euros dans l’expansion de l’installation de systèmes photovoltaïques.

L’objectif de l’entreprise est de réduire au minimum de moitié les émissions de CO2 par automobile sur l’ensemble du processus de vie d’ici la fin de cette décennie par rapport à 2020. Les leviers les plus essentiels pour cela sont l’électrification du parc automobile, la recharge en énergie électrique verte, le renforcement de l’innovation des batteries et l’utilisation poussée de produits recyclés et d’énergies renouvelables dans la production.

Toute l’actualité en temps réel, est sur L’Entrepreneur

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici