lundi, 26 février 2024

Mercedes présente le modèle hybride Classe C AMG

Mercedes-AMG a présenté la C 63 S E Performance, une déclinaison hybride rechargeable de 500 kW de la Classe C avec le savoir-faire de la Formule 1, qui sera lancée en tant que berline et break. Cependant, le développement de la partie électrique du groupe motopropulseur était clairement axé sur l’amélioration des performances.

La propulsion électrique et la batterie haute performance de 400 volts sont des développements exclusifs d’AMG. Les détails de la conduite sont connus depuis mars 2021, lorsque Mercedes-AMG a non seulement annoncé les premiers modèles AMG purement électriques (basés sur l’EQS et l’EQE), mais a également déclaré sa propre conduite hybride «E Performance» avec sa configuration de conduite spéciale. .

Les détails les plus importants en bref : l’entraînement électrique sur l’essieu arrière a une puissance de pointe allant jusqu’à 150 kW et une puissance continue de 70 kW, et est combiné à une transmission à deux vitesses. Bien que la batterie intègre le savoir-faire du département des moteurs de Formule 1 de Mercedes – la batterie est spécialement conçue pour une puissance et une consommation rapides avec un refroidissement direct des cellules – le contenu énergétique est gérable de 6,1 kWh. Cela donne à la Classe C AMG une autonomie purement électrique de seulement 13 kilomètres. Officiellement, c’est un hybride rechargeable, mais la C 63 S E Performance est loin d’être une plaque d’immatriculation électrique.

D’autre part, la partie moteur à combustion du PHEV est nouvelle pour la version AMG d’une Classe C : au lieu du V8 turbo de quatre litres, un quatre cylindres de deux litres de 350 kW est installé sous le capot avant – comme pour les variantes à moteur à combustion de la Classe C présentées en février 2021, il n’y a plus de moteurs à six ou huit cylindres. Incidemment, les modèles PHEV « civils » de la Classe C peuvent parcourir jusqu’à 100 kilomètres et peuvent également être rechargés jusqu’à 55 kW DC – dans la version AMG, seulement 3,7 kW AC vont avec la petite batterie.

La Classe C a dû être fortement modifiée pour le moteur PHEV élaboré d’AMG en configuration P3. L’avant est plus long de 50 millimètres et les ailes avant sont plus larges. Dans l’ensemble, la berline et le break sont plus longs de 8,3 centimètres et plus larges de 7,6 centimètres, ce qui est principalement dû à la voie plus large sur l’essieu avant. Mais l’empattement a également augmenté d’un centimètre.

« Avec la C 63 S E PERFORMANCE, nous ouvrons un nouveau chapitre dans l’histoire de notre marque », déclare Philipp Schiemer, Président du Directoire de Mercedes-AMG GmbH. « Avec son concept révolutionnaire, il apporte une toute nouvelle approche du segment, qui jusqu’à présent se caractérisait avant tout par la promesse purement de performance. Avec une puissance maximale du système de 680 ch, nous tenons effectivement cette promesse. Mais le concept hybride intelligent P3 offre bien plus. Je suis sûr qu’avec cette technologie, qui intègre beaucoup de savoir-faire de la Formule 1, nous allons également séduire un nouveau groupe de clients. »

Incidemment, la Classe C n’est pas la première application pour le P3 PHEV d’AMG : en septembre 2021, la société basée à Affalterbach avait déjà présenté la Mercedes-AMG GT 63 S E Performance, qui s’appuie exactement sur le même entraînement électrique. Là, cependant, il est combiné avec un moteur à combustion V8, ce qui donne une puissance système de 620 kW. Mais la gamme e est encore plus courte en raison du poids plus élevé.

mercedes- benz.com

Toute l’actualité en temps réel, est sur L’Entrepreneur

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici