samedi, 28 janvier 2023

Metroline commande des autobus à impériale électriques à Wrightbus

L’opérateur de bus londonien Metroline a en fait acheté 39 bus électriques à impériale au constructeur de bus nord-irlandais Wrightbus. Le modèle en commande est le StreetDeck Electroliner à deux étages électrique à batterie.

Metroline fera circuler les 39 nouveaux bus sur les voies 297 et 142, qui traversent les arrondissements londoniens de Brent, Ealing, Harrow et Barnet, et Watford dans le Hertfordshire, au nord de Londres, selon Wrightbus. Les véhicules sont construits à l’usine Wrightbus de Ballymena, en Irlande du Nord.

Wrightbus, connu depuis longtemps pour ses bus à pile à combustible, a présenté le StreetDeck Ecoliner comme sa toute première conception BEV en juillet 2021. Le StreetDeck Electroliner a une capacité d’accueil de 95 convives, dont 74 places assises. Les batteries sont logées dans le soubassement et à l’arrière, et le bloc-batterie total est disponible dans une configuration de 340 ou 454 kWh. Wrightbus affirme que ce dernier contenu énergétique fournit jusqu’à 200 miles (environ 320 kilomètres) d’autonomie. La recharge s’effectue via CCS avec environ 300 kW ou via des pantographes jusqu’à 420 kW.

Les systèmes de batteries sont fournis par l’entreprise française Forsee Power. Le train arrière AV133 est d’origine ZF, tout comme la suspension avant indépendante (RL 82 EC). Les acheteurs ont également le choix entre quelques portes.

Depuis que le BEV à deux étages a été dévoilé, Wrightbus a actuellement reçu de nombreuses commandes pour la conception. Une commande d’août 2022 de First Bus pour 193 bus électriques comprend également le bus à impériale StreetDeck Ecoliner. En juin, la National Transport Authority (NTA) d’Irlande a signé un accord-cadre avec Wrightbus pour 800 bus électriques, avec une commande ferme de 120 StreetDeck Ecoliners au lancement. Ben Werth, directeur commercial de Wrightbus, a mentionné une « année vraiment efficace » lorsque la société a révélé la commande de Metroline.

Metroline a également déjà des bus à pile à combustible de Wrightbus dans sa flotte. « Comme pour la commande de bus à hydrogène, il est essentiel que nous achetions dans la mesure du possible des camions avec un contenu de construction local élevé, soutenant la chaîne d’approvisionnement britannique en soutenant notre propre savoir-faire technique dans le domaine des émissions zéro », déclare Ian Foster, Group Engineering Directeur chez Métroline. « Nos tests de la toute nouvelle voiture électrique ont en fait montré une excellente consommation d’énergie par mile, et nous sommes convaincus qu’en travaillant en étroite collaboration avec l’équipe d’avancement de Wrightbus, ces chiffres continueront de s’améliorer. »

wrightbus. com

Toute l’actualité en temps réel, est sur L’Entrepreneur

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici