vendredi, 13 mai 2022

Phase de test finale avant le début de la production en série : Mercedes-Benz eEconic fait ses preuves lors d’essais clients dans la région Rhin-Main

Lancement de la phase de test finale du Mercedes-Benz eEconic avant le début de la production en série : avec effet immédiat, FES Frankfurter Entsorgungs- und Service GmbH utilise le camion électrique quasi-série de Mercedes-Benz Special Camions pour la collecte des déchets municipaux à Francfort-sur-le-Main. Le camion a été officiellement remis à Dirk Remmert, directeur de la manutention technique de FES, par le Dr Ralf Forcher, responsable de Mercedes-Benz Unique Trucks, lors d’un entretien au siège de FES à Francfort-Bornheim. L’eEconic, entièrement électrique à batterie, commémorera le mieux son exposition le 30 mai à l’IFAT – le principal salon mondial de la gestion de l’eau, des eaux usées, des déchets et des matériaux de base – à Munich. Le début de la production en série à l’usine Mercedes-Benz de Wörth est prévu pour l’été de cette année.

Dr Ralf Forcher, responsable de Mercedes-Benz Unique Trucks : « Après avoir effectivement terminé la série de tests internes, nous entamons maintenant la dernière étape de test avec un dépistage pratique sur les sites Web des clients avant le début prochain de la production en série. Nous sommes heureux que FES dépende de notre eEconic et l’évalue intensivement dans les applications locales. »

Rosemarie Heilig, chef de département à Francfort et président du conseil de surveillance de FES : « Nous ne pouvons plus négliger les changements environnementaux, la pollution sonore et la pollution par les poussières fines. En tant que ville, nous devons être un modèle et compter également sur des véhicules à faibles émissions pour nos camions commerciaux métropolitains. FES, en tant que partenaire de la ville, passe à l’élimination des déchets écologique. Cela fait de Francfort l’une des toutes premières villes d’Allemagne à évoluer systématiquement vers l’e-mobilité et la diminution des émissions nocives de son indus voitures d’essai. »

Dirk Remmert, directeur de la manutention de FES : « En tant qu’entreprise municipale d’élimination des ordures, nous contribuons au bien commun de notre ville et à son développement durable. Notre entreprise pense que l’eEconic est un élément important de notre stratégie, en particulier pour les applications automobiles de collecte des déchets, car il peut effectuer ses tâches silencieusement et localement neutre en carbone. »

Localement neutre en carbone et silencieux : L’eEconic pour une utilisation municipale durable

L’eEconic a un poids total autorisé de tas de 27. Comme c’est le cas pour l’eActros pour le transport de distribution, le cœur technologique de l’eEconic est le système d’entraînement : un essieu électrique avec 2 moteurs électriques incorporés et une transmission à deux vitesses.Les batteries du modèle de série eEconic se composent de 3 packs de batteries, chacun avec une capacité de réglage de 112 kWh [1] et une capacité utile d’environ 97 kWh.[2] Les deux moteurs refroidis par liquide génèrent une puissance constante de 330 kW en plus d’une puissance de pointe de 400 kW.

L’eEconic se définit par sa conception de conduite silencieuse et son expérience de conduite agréable et calme. ses faibles émissions sonores, notamment en milieu urbain ration aux premières heures du petit matin. De plus, lorsque vous conduisez avec perspicacité, l’énergie électrique peut être récupérée grâce à la récupération – un avantage majeur, en particulier dans le fonctionnement intermittent de la collecte des ordures. A la fin des trajets quotidiens, les batteries du camion électrique peuvent être chargées avec environ 160 kW dans les dépôts des clients. De plus, l’architecture de camion de l’eEconic tire parti de la stratégie de plate-forme mondiale de Daimler Trucks : la transmission du camion à plancher surbaissé est basée sur le Mercedes-Benz eActros, qui est en fait resté en production en série à l’usine de Wörth depuis octobre 2021.

Les avantages de l’eEconic garantissent sécurité, simplicité et confort

Les fonctions illustrées de l’Econic classique se retrouvent également dans l’eEconic. Le pare-brise panoramique bas du « Taxi DirectVision » avec sa position assise basse offre au conducteur un contact visuel direct avec les autres usagers de la route et permet une très bonne synthèse du trafic routier. De plus, le pare-brise Thermocontrol revêtu et chauffé empêche le pare-brise de la buée liée aux intempéries, augmentant ainsi la visibilité sur l’emplacement du trafic. Le pare-brise minimise également le réchauffement de l’intérieur causé par le soleil.

Un autre avantage ergonomique est le sol uniforme du taxi, qui facilite grandement le passage dans le taxi ; ceci est particulièrement avantageux si l’automobiliste veut sortir par la porte pliante côté invité avant où il n’y a pas de circulation. Le cockpit multimédia moderne et intuitif est également une amélioration significative par rapport à l’Econic standard. De plus, l’eEconic est équipé de base de l’assistant de virage S1R et de l’assistant de freinage d’urgence Active Brake Assist de cinquième génération.

Chargeur arrière tout électrique de FAUN

L’eEconic à FES est équipé d’un chargeur arrière tout électrique de FAUN. Le FAUN VARIOPRESS a une capacité de volume de 22 mètres cubes. VARIOPRESS offre un très haut niveau de fonctionnalité, peut être utilisé de manière générale et représente une option innovante pour l’élimination de nombreux matériaux à usages multiples et déchets.Objectif ultime : un transport routier neutre en carbone d’ici 2050. objectif

d’utiliser uniquement des voitures neuves neutres en carbone dans la conduite (« du réservoir à la roue ») en Europe, au Japon, aux et au Canada d’ici 2039. Les deux modèles électriques à batterie, la Mercedes- Benz eCitaro et Mercedes-Benz eActros sont sortis de la chaîne de montage en série depuis 2018 et 2021 respectivement. Les Mercedes-Benz eEconic, FUSO eCanter et Freightliner eCascadia suivront cette année et d’autres voitures neutres en carbone dans votre région sont déjà en préparation. Notre objectif suprême est un transport routier neutre en carbone d’ici 2050.

Toute l’actualité en temps réel, est sur L’Entrepreneur

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici