mardi, 27 septembre 2022

Quantron présente un camion à pile à combustible H2 avec une autonomie de 1 500 km

Au salon IAA Transportation en Allemagne, le transformateur et fabricant de camions allemand Quantron a présenté le QHM FCEV Heavy Truck créé avec Ballard Power Systems, un tracteur pour le transport longue distance lourd avec une autonomie allant jusqu’à 1 500 kilomètres. Quantron a également présenté d’autres véhicules utilitaires à pile à combustible et à batterie sur son stand lors du salon.

Le QHM FCEV est équipé de la nouvelle pile à combustible FCmove-XD 120 kW de Ballard et de l’eGen Power 130D à essieu électrique intégré d’Allison Transmission. Un ensemble aérodynamique en option est également disponible pour toutes les variantes du QHM FCEV, ce qui, selon le constructeur, améliore l’autonomie de 10 % supplémentaires. Chaque véhicule est équipé de deux piles à combustible Ballard installées dans chaque véhicule, donnant au système FC une puissance de 240 kW.

Le QHM FCEV 44-1000 est le modèle de base. Il dispose de réservoirs à hydrogène entièrement intégrés au châssis d’une capacité de 54 kilogrammes, ce qui devrait se traduire par une autonomie « de l’ordre de 700 km selon la charge et les impératifs topographiques ». La société affirme que d’autres composants du lecteur se trouvent également dans la structure du châssis et répondent aux exigences légales. Étant donné que le véhicule satisfait à la directive ISO pour les ensembles de semi-remorques, «l’interchangeabilité des semi-remorques et des tracteurs au niveau national et international» doit également être garantie. En d’autres termes, le véhicule peut être utilisé pour toutes les mêmes applications qu’un camion diesel.

Le QHM FCEV 44-1000 est disponible en version 4×2 ou 6×2, ce sont les variantes 60-2000 et 44-2000, tandis que les camions au-dessus de cette taille ne sont disponibles qu’en version 6×2. Ici, des réservoirs sont également placés derrière la cabine, ce qui signifie que le véhicule peut contenir jusqu’à 116 kilogrammes d’hydrogène. Cela devrait permettre une autonomie allant jusqu’à 1 500 kilomètres.

Toutes les variantes sont unies par la cabine de conduite longue distance, l’essieu électrique de 400 kW (puissance de pointe de 550 kW), une batterie de 118 kWh et le système de gestion intelligent Q-ENERGY pour réduire la consommation de H2. Le système contrôle l’interaction entre l’essieu électrique, les piles à combustible, la batterie haute tension et les consommateurs auxiliaires 24 V et HV. Le QHM FCEV est disponible à la commande dès maintenant, le modèle 1000 devant être livré à partir du deuxième trimestre 2023 et les deux modèles 2000 à suivre au troisième trimestre.

Comme une autre première mondiale, Quantron présente une plate-forme de poids lourds électrique à batterie : le QHM BEV est disponible en tracteur QHM BEV 44-400 ainsi qu’en châssis QHM BEV 27-400 dans une large gamme de variantes. La batterie, qui peut contenir jusqu’à 392 kWh, peut être chargée avec une puissance allant jusqu’à 350 kW DC et offre une autonomie allant jusqu’à 350 kilomètres. En moins d’une heure, la batterie pourrait être chargée de 20 à 80 %. Quant à la puissance maximale du moteur, Quantron spécifie 375 kW. Les deux variantes sont disponibles en 4×2 et 6×2.

Avec le QLI FCEV, Quantron présente également un camion léger équipé d’une pile à combustible Ballard et d’une autonomie allant jusqu’à 500 kilomètres, ainsi que le QLI BEV en fourgon de 3,5 à 7,2 tonnes.

Ballard a pris au sérieux son implication dans les développements, soutenue par des investissements sérieux : il y a quelques jours à peine, Quantron a clôturé avec succès un cycle de financement A pouvant atteindre 50 millions d’euros après un cycle d’amorçage en mars 2021. le fabricant de machines et d’équipements Neuman & Esser et le groupe canadien de technologie des piles à combustible Ballard Power Systems.

En avril de cette année, Quantron a dévoilé un camion électrique léger et un tracteur électrique. Le Qargo 4 EV Light Truck était le deuxième véhicule du nouveau design de la marque. Bien que Quantron ait commencé comme un convertisseur d’électrification pour les véhicules existants, il se développe de plus en plus en un fournisseur de gamme complète de véhicules utilitaires électriques. En février, l’entreprise basée à Gersthofen près d’Augsbourg a présenté son premier bus électrique, le Cizaris 12, qui est basé sur un châssis du partenaire EV Dynamics, mais a été adapté pour le marché européen par Quantron.

quantron.net

Toute l’actualité en temps réel, est sur L’Entrepreneur

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici