jeudi, 29 septembre 2022

Renault présente Trafic E-Tech Electrique

Renault a équipé sa camionnette Trafic d’une motorisation électrique. Représentant la classe des 3,0 tonnes, la voiture électrique appelée Trafic E-Tech Electric comprend un autre véhicule utilitaire léger à la variété de camions électriques de Renault. Comme ses modèles sœurs à moteur thermique, le fourgon de livraison électrique est intégré à Sandouville.

Le Trafic E-Tech Electrique est basé sur la 3ème génération du Trafic, actuellement commercialisé depuis 2014 Le modèle électrique sera disponible en 2 longueurs de 5,08 (L1) ou 5,48 mètres (L2) et en 2 hauteurs de 1,97 ou 2,5 mètres. Renault n’a pas encore annoncé de date de commercialisation précise ni d’informations tarifaires.

Le Trafic électrique intègre un moteur de 90 kW et une batterie de 52 kWh. On connaît le moteur du Kangoo Rapid E-Tech Electrique nouvelle génération récemment présenté (avec une batterie de 45 kWh). Le Master E-Tech Electric (avec un moteur de 57 kW) a désormais la batterie installée dans le E-Trafic. Ce sont les 2 « plus proches proches » du fourgon récemment électrifié de la gamme Renault.

Selon Renault, l’E-Trafic aura une autonomie WLTP allant jusqu’à 240 kilomètres. La puissance de charge est de 7 kW AC (monophasé) ou 22 kW de climatisation. Seul le catalogue révélera quel chargeur de batterie AC est réellement configuré dans la vraie variation. La capacité de charge rapide CC est de 50 kW CC, pas départ usine mais en option. Le constructeur français spécifie également une charge utile d’environ 1,1 tonne et une capacité de remorquage allant jusqu’à 750 kg. Le volume de rangement est de 5,8 à 8,9 mètres cubes, selon la variante, et la longueur de chargement optimale peut atteindre 4,15 mètres dans la variante longue L2 grâce à un volet de chargement intégré dans la cloison.

Comme Habituel de ses véhicules utilitaires légers, Renault met l’accent sur la modularité des versions et des équipements. Par exemple, l’E-Trafic sera également disponible en tant que châssis plate-forme. De plus, il y aura « de nouvelles fonctions de sécurité et un système multimédia moderne ». Des informations seront certainement données lors de la révélation du modèle à l’IAA Transport qui débute demain.

Cela fait maintenant un peu plus de 3 mois que Renault a renouvelé son offre de véhicules utilitaires électriques : Avec le tout nouveau Kangoo Rapid E -Tech Electric, le constructeur automobile français a fourni la 2e génération de son fourgon compact à batterie en juin. La fonction frappante est la bien meilleure efficacité de charge par rapport à l’E-Trafic et à l’E-Master : l’E-Kangoo est livré avec un chargeur de batterie embarqué de climatisation de 11 kW ou de 22 kW en option. Selon la variation, une recharge rapide avec une alimentation directe et une puissance de charge de 80 kW est également possible.

Renault n’a pas révisé le plus grand Master E-Tech Electric mais l’a en fait modifié à quelques endroits. La capacité de la batterie est en effet passée de 33 à 52 kWh et donc l’autonomie à 200 kilomètres selon WLTP. De plus, contrairement à ce qui se passait auparavant, la recharge en courant continu est désormais possible, bien que de manière plutôt progressive.

Un chargeur en courant continu de 22 kW est disponible pour le Transporter électrique, tandis que le chargeur embarqué du climatiseur a une puissance de base de 3,7 kW. . Alors que E-Trafic sortira des chaînes de production de Sandouville en France, Kangoo Rapid E-Tech Electrique sera fabriqué à Mauberge et le Master E-Tech Electrique à Batilly.

renault.com

Toute l’actualité en temps réel, est sur L’Entrepreneur

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici