mardi, 21 septembre 2021

Alonso: Alpine «n’a tout simplement pas le rythme» à Monaco

Fernando Alonso a été une victime précoce surprise en se faisant approuver pour le Grand Prix de Monaco ce week-end, arrêtant de travailler pour faire la coupe à la fin de la Q1, ce qui implique qu’il commencera la course de demain à partir de la 17e position.

Son coéquipier Esteban Ocon a réussi à se frayer un chemin et partira de la 11e place sur la grille, qu’il décrit comme « probablement le mieux que nous puissions faire avec ce que nous avions ». Cependant, Total Alonso a déclaré qu’Alpine n’avait tout simplement pas la vitesse requise samedi.

« Nous n’avions pas le rythme. Je pense que tout le week-end, nous avons eu un peu de mal avec le taux », admit-il par la suite. « Nous attendions plus de Monaco sur notre plan, et oui, nous n’avons pas livré.

 » Au Portugal et à Barcelone, nous progressions absolument et étions plutôt compétitifs, alors qu’ici, nous étions plutôt en retrait. fois. Donc, il y a encore un peu d’enquête.

« Il y a encore une énigme, je crois, que le groupe doit apprendre », approuva-t-il. « Il est constamment un peu désordonné de certifier ici car vous recherchez un espace libre [mais] je ne pense pas que ce soit la raison pour laquelle vous vous êtes débarrassé au premier trimestre.

À la recherche du meilleur côté, il a déclaré: « Je pense que la confiance était bonne, j’ai eu la capacité de presser les voitures et le camion et d’extraire l’optimum », y compris: « La course va être difficile en commençant à l’arrière, sans aucun doute, mais voyons ce que nous pouvons faire. « 

Le directeur des courses d’Alpine, Davide Brivio, a avoué que cela avait été un obstacle pour découvrir un taux plus fort de la voiture ce week-end.

 » En fait Cela a été un week-end difficile dans la mesure où nous avons essayé de trouver plus de performances de la part des voitures et du camion », a-t-il déclaré.« C’était dommage pour Fernando de ne pas faire la Q2. Nous avons fait des améliorations depuis jeudi, c’est sûr, mais maintenant nous restons dans une position difficile car il est si difficile de dépasser ici.

« Esteban a fait une excellente tâche aujourd’hui et était vraiment sur le point de se qualifier pour le troisième trimestre, perdant par une très petite marge », a-t-il ajouté. « Tout peut arriver à Monaco, cependant, nous restons positifs pour la course de demain. »

Toute l’actualité en temps réel, est sur L’Entrepreneur

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici