mardi, 16 avril 2024

Les présidents de Lyon et de Marseille demandent que les arbitres soient au micro

Interrogés sur la problématique de l’équipement des arbitres en micros, le président lyonnais Jean-Michel Aulas et le président marseillais Pablo Longoria ont tous deux exprimé leur volonté de changement lors d’entretiens d’après-match avec Première vidéo.

Longoria a regretté la décision d’autoriser le but de Castello Lukeba, alors que Moussa Dembélé avait piétiné la main de Pau López, alors que Dembélé aurait également pu céder une charge en première mi-temps lorsque le ballon a frappé son bras , mais n’a pas été jugé comme ayant réellement commis une faute.

Longoria a déclaré : « Je suis absolument en faveur de l’installation d’un microphone pour les arbitres, car cela apporte plus de clarté. Pour le moment, je ne comprends pas la directive sur le handball. »

Aulas était d’accord avec son homologue, déclarant : « C’est vital (d’activer le micro des arbitres). Nous l’avons d’ailleurs dit à plusieurs reprises. Nous devons commencer par équiper les arbitres d’un système de son et exigent également que VAR intervienne beaucoup plus rapidement. »

Toute l’actualité en temps réel, est sur L’Entrepreneur

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici