lundi, 14 juin 2021

Quand Alesi possédait la journée à Montréal

Il lui avait en fait fallu 91 Grands Prix, mais Jean Alesi s’est finalement battu ce jour-là en 1995, le Français remportant au Canada sa première et unique victoire en F1, et il l’a fait le jour même de son 31e anniversaire !

Alesi a hérité de la tête avec 12 tours pour poursuivre Benetton de Michael Schumacher qui a été contraint de rentrer aux stands avec un problème de boîte de vitesses.

En fin de compte , la Ferrari # 27 – un numéro proche du cœur de la foule locale car elle était en permanence liée au fantastique Gilles Villeneuve – a manqué de carburant dans le tour de ralentissement, mais Schumacher était sur place pour offrir à son concurrent un remonter aux stands.

Jusqu’à ce jour heureux, le temps d’Alesi chez Ferrari avait en fait été marqué par l’espoir et la misère, avec d’excellents et de mauvais moments. Ce dernier a rapidement disparu de sa mémoire alors qu’il se tenait debout sur la plus haute action du podium à Montréal.

Toute l’actualité en temps réel, est sur L’Entrepreneur

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici