mardi, 15 juin 2021

Vettel s’est demandé « qui est le prochain » après les pannes de pneus à Bakou

Sebastian Vettel a admis s’être senti mal à l’aise après la chute de Max Verstappen lors des phases finales du Grand Prix d’Azerbaïdjan, se demandant qui serait le prochain à subir une défaillance de pneu en course.

Le 51- L’occasion du tour à Bakou a été marquée par 2 gros accidents déclenchés par des défaillances de pneus, dont le premier s’est produit au tour 29 et impliquait Lance Walk, le collègue de Vettel Aston Martin.

 » Je ne savais pas ce qui s’était réellement passé ,  » Vettel a discuté après la course de dimanche dernier

 » Je pensais qu’il avait peut-être heurté le mur à l’extérieur dans le virage 19, mais quand je l’ai dépassé au tour suivant, je n’en ai vu aucune trace. L’équipe a dit moi Lance était génial. était, mais c’était étrange. « 

Ayant en fait spéculé que la misère du Canadien avait été provoquée par une crevaison ou une panne quelconque, les inquiétudes de Vettel ont vraiment grandi plus tard dans la course quand il s’est présenté sur une litière de particules réparties sur la piste pour suivre le contact intense de Verstappen avec le mur.

Pour Vet tel, les pneus ont rapidement fini par être une cause de problème.

 » Lorsque Max Verstappen s’est également écrasé, il est devenu clair que la question « qui est le prochain ? » s’est présenté « , a déclaré Vettel.

 » Cela ne devrait pas se produire, donc une enquête reste en ordre. Cela s’est produit au pire moment possible.

 » Cela peut vraiment mal tourner, car nous examinons 300 km/h là-bas et il y a un mur à l’entrée de la voie des stands. « 

Le quadruple champion du monde a heureusement terminé la course sans drame, franchissant le drapeau à damier en deuxième position et marquant Aston Martin pour le podium en F1.

Toute l’actualité en temps réel, est sur L’Entrepreneur

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici