dimanche, 8 mai 2022

Zlatan Ibrahimović sur le fait d’être considéré comme arrogant : « Je représentais parfaitement la France. »

En conversation avec L’Équipe à la veille de la sortie de la traduction française de sa bio « Adrénaline », l’attaquant milanais Zlatan Ibrahimović a notamment a parlé de son passage en après avoir parié sur le pendant 4 ans.

Quand on lit votre livre, on se dit que vous n’aimiez pas vraiment la France. Vous affirmez que les Français ont la grosse tête, mais vous, Zlatan, n’aimez-vous pas ça ?

Je dis seulement que les Français ont des antécédents de vanité. Et ils m’ont traité d’arrogant. Alors je dis simplement qu’ils auraient dû être contents, parce que je représentais complètement la France. Mieux que les Français eux-mêmes, peut-être ! [rires]

La est-elle vraiment un « pays de merde » comme vous l’avez dit un jour après un match à Bordeaux ?

Non, non ! Je parlais du monde du football à ce moment-là. Il ne s’agissait pas de la au-delà du football. Je n’agis pas et ne joue pas un rôle où tout le monde est toujours idéal. Je suis parfait en étant moi-même, et souvent je ruine, je fais des erreurs, ça fait partie de la vie. Sinon, nous n’apprendrions jamais, nous ne grandirions jamais. Et évidemment, je continuerai à faire des erreurs.

Vous êtes-vous senti extrêmement critiqué en France ?

C’est logique, vous avez Ibrahimović dans lequel on peut trouver, avec ce personnage, avec l’argent qu’il gagne et la façon dont il parle. Cependant cela ne me dérange pas. Ce que je ne veux pas, c’est être critiqué à un niveau individuel. Vous pouvez me juger en tant qu’expert. En France, je payais plus d’impôts que n’importe qui d’autre, donc les Français auraient dû apprécier de m’avoir.

Oui, en réalité vous nous manquez

Merci [rires] La me manque aussi, j’y ai passé de belles années. Ce n’était pas simple mais c’était fantastique.

Toute l’actualité en temps réel, est sur L’Entrepreneur

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici