lundi, 4 mars 2024

Fiona Dourif joue dans la bande-annonce Ne regarde pas le démon

Outre la saison 2 de Chucky, Fiona Dourif a un autre projet effrayant pour les passionnés de la catégorie. Via Bloody Disgusting, elle sera à l’affiche du long métrage Don’t Take A Look At the Devil, un film d’horreur indépendant prévu pour une sortie dans certaines salles le 7 octobre 2022. Le film, grâce à Outsider Pictures, a une bande-annonce qui vous est proposée.

Fiona Dourif (La Purge , The Stand), dont la vraie maman était psychique selon elle, jouera un médium en difficulté nommé Jules. Elle est à la tête d’une équipe télévisée américaine d’enquêteurs paranormaux aux côtés de Harris Dickinson (Where the Crawdads Sing, Triangle of Sadness, The King’s Man), Jordon Belfi (Entourage) et Randy Wayne (Dukes of Threat : The Start).

Les 4 iront chez un couple qui sont tous les deux grands fans du programme. Ils déclarent avoir connu des perturbations inexplicables et menaçantes. Une fois qu’ils auront percé le mystère, le groupe atteindra l’autre côté, rencontrant des propriétés et des apparitions plus effrayantes que tout ce dont ils avaient été témoins auparavant.

« Alors que les caméras tournent et que les corps sont possédés, ils sont sans aucun doute submergés par cette force surnaturelle violente. Leur seul espoir ? Jules. Elle refuse de faire face à ce qui s’est réellement passé lorsque sa toute première rencontre surnaturelle a laissé sa sœur morte. Cependant, son sombre passé, si elle peut l’ouvrir, c’est peut-être leur seul espoir d’arrêter la force satanique avant qu’il ne soit trop tard. Nous comprenons

D’où vient le film

Ne regardez pas la force satanique a été réalisé par Brando Lee, qui a grandi à la périphérie de Kuala Lumpur avec un régime alimentaire constant de films hollywoodiens tels que Jaws, The Exorcist et Star Wars. Lee a ensuite étudié le cinéma et la télévision au Columbia College, travaillant sur de nombreuses productions à Los Angeles.

C’est lui qui a créé Brando Studios B&L Creative, qui a produit un flux de films lancés en salles et tâches de télévision en Malaisie. Cela, Lee a co-fondé Barnstorm, la société qui a produit Don’t Look at the Devil. Selon IMDb, les crédits de réalisation précédents de Lee consistent en Gangster Wars en 2013 et Chow Package en 2012.

« Il y a un Ying et un Yang dans toutes mes activités. Je pense que le monde a besoin du Bien et du Mal, à la fois des Anges et des êtres Maléfiques. Essentiellement, il s’agit de maintenir l’équilibre de l’espace lointain. Fasciné par les expériences que j’ai vécues, j’ai commencé à explorer les « eux » qui nous entourent. J’apprécie de pouvoir apporter ma vision personnelle à l’écran, avec mon expérience de première main montrant une touche sensible à une histoire de propriété typique « , a déclaré Lee.

Selon The Star, Don’t Look at the Demon est le tout premier film malaisien à être projeté aux États-Unis. Outre les États-Unis, le film sortira dans plus de 20 pays, dont le Vietnam, la Thaïlande, les Philippines, Singapour, la Mongolie, le Cambodge, le Canada, le Royaume-Uni, la Pologne, etc. Il sera évalué dans plus de 250 cinémas dans la seule région nord-américaine.

« Avec la sortie mondiale de Don’t Look At The Demon, Je souhaite motiver les producteurs régionaux à atteindre les étoiles et à continuer d’aller de l’avant pour représenter la Malaisie à l’échelle mondiale. La sortie de ce film n’est pas simplement mon succès, mais c’est le succès de nous tous en Malaisie, et je suis exceptionnellement fier d’établir ces critères et d’apporter de la fierté à notre nation. »

Toute l’actualité en temps réel, est sur L’Entrepreneur

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici