mardi, 7 février 2023

Atos refuse une offre de rachat de 4,2 milliards d’euros

Le coût de l’action du fournisseur de services informatiques français a plongé au cours de l’année dernière. Atos a perdu près de 500 % de sa valeur. La spirale descendante a commencé en février 2021, lorsque l’entreprise a tenté d’obtenir son concurrent DXC Innovation. DXC a diminué l’offre. Quelques mois plus tard, un auditeur a découvert des erreurs dans les registres de l’entreprise. La direction d’Atos a été appelée à rendre des comptes.

Les financiers ont perdu confiance. En juin 2022, Atos a annoncé une réorganisation pour inverser la tendance. L’entreprise envisage de se scinder en deux activités. Les services à la croissance la plus rapide, y compris le big data et la sécurité, seront hébergés dans une nouvelle entreprise : Evidian. La baisse des services, y compris les infrastructures et les environnements de travail numériques, continuera comme Atos. La société entend attirer des financiers et des acquéreurs avec Evidian. Entre-temps, la première cotation d’acquisition publique est arrivée.

ICG et onepoint

Atos a révélé que son rival onepoint et financier ICG avait fait une cotation informelle de 4,2 milliards d’euros pour Evidian. Les partenaires ont approché Atos par eux-mêmes. L’entreprise a diminué l’offre.

« Après l’examen approfondi de cette marque d’intérêt préliminaire et non contraignante, le conseil d’administration s’est réuni et a conclu à l’unanimité qu’elle n’est pas dans l’intérêt de l’entreprise et de ses parties prenantes », a déclaré Atos. « Le conseil d’administration a pour cette raison choisi de ne pas continuer. »

Les facteurs n’ont pas été clarifiés, même si le montant prévu y contribue sans aucun doute. Les analystes prévoient qu’Evidian générera un revenu annuel de 4,9 milliards d’euros. Le conseil d’administration est nécessaire pour réfléchir à toute offre d’acquisition, mais la quantité doit être suffisamment élevée pour être prise au sérieux. Suite à cette déclaration, le coût de l’action d’Atos a augmenté d’environ 10 %.

Toute l’actualité en temps réel, est sur L’Entrepreneur

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici