samedi, 28 janvier 2023

La position des pays de l’UE sur l’intelligence artificielle suscite des critiques

L’année dernière, la Commission européenne a recommandé des exigences en matière d’IA pour suivre le rythme de la Chine et des dans la politique d’une innovation progressivement utilisée dans les smartphones, les ordinateurs, les automobiles autonomes, en ligne achats, et fabrication.

Avant d’être adoptées, les politiques proposées doivent être négociées avec les pays de l’UE et les parlementaires. Les pays de l’UE se sont récemment mis d’accord sur une position typique, mais le parlement n’a pas encore scellé l’offre.

La position

Selon une déclaration du Conseil de l’Union européenne, les nations ont choisi d’exclure les objectifs nationaux de sécurité, de défense et militaires des limitations proposées par l’IA.

Ils ont choisi d’interdire l’utilisation de l’IA pour le classement social, qui évalue les résidents sur la base d’informations comportementales. En outre, les pays souhaitent interdire à la police d’utiliser la reconnaissance biométrique dans les lieux publics à moins que cela ne soit absolument nécessaire.

Diminué

Cependant, selon le Bureau européen des clients (BEUC), de nombreux problèmes importants, tels que la reconnaissance du visage par les organisations dans les lieux publics, doivent encore être résolus. L’entreprise a précisé que les dispositions qualifiant les systèmes à haut risque ont été allégées. La directrice générale adjointe du BEUC, Ursula Pachl, a déclaré que les clients sont préoccupés par les menaces de l’IA, telles que son potentiel à accroître la discrimination.

Le parlementaire Patrick Breyer du Parti pirate allemand a fait part de ses inquiétudes concernant la technologie de reconnaissance faciale. « Nous devons nous opposer à la sécurité biométrique de masse dans nos espaces publics, car ces technologies signalent à tort de nombreux citoyens innocents, victimisent systématiquement des groupes sous-représentés et ont un impact paralysant sur une société totalement libre et variée », a-t-il déclaré.

Toute l’actualité en temps réel, est sur L’Entrepreneur

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici