dimanche, 14 avril 2024

Le chargement latéral dans iOS 17 aura toujours un prix

Pouvez-vous le remarquer ? Le monde Apple est en effervescence avec quelque chose. Est-ce des abeilles ? Ce serait excitant. Il n’y a plus eu d’abeilles depuis cet été fatidique de 2013, lorsqu’un Scott Forstall licencié a utilisé l’apiculture dans le but de rester actif.

Cependant, non, ce ne sont pas des abeilles cette fois.

Selon Mark Gurman, alors que le casque Apple sera la tête d’affiche du keynote de la WWDC de cette année, une autre annonce va également secouer le monde Apple.

Maintenant, avant vous êtes tout excité ou chaud et dérangé ou piqué sans relâche par les abeilles, gardez à l’esprit que c’est d’Apple dont nous parlons ici. La société a pour politique stricte d’offrir un millimètre lorsque les régulateurs imposent légalement un pouce.

« Qu’est-ce qu’ils vont na do ? Ça va nous ? Ha-ha-haaaa ! Nous pouvons payer votre amende de dizaines de millions de dollars par semaine jusqu’à la mort par la chaleur de l’espace lointain et ne jamais le découvrir ! « 

Ce n’est pas une vraie citation, mais cela peut aussi l’être.

Comme vous pouvez l’imaginer, cette rumeur a tout le monde sur Twitter, même sur Mastodon. Marco Arment a discuté d’un article de MacRumors affirmant que les concepteurs n’auraient plus à payer les frais de 15 à 30 % d’Apple :

Le lien fourni par Arment renvoie à la politique d’Apple en matière d’applications de rencontres aux Pays-Bas, où les informations commerciales ses attentes pour continuer à être payé même si le designer utilise son propre système de paiement.

IDG

The Macalope croit Arment a raison, qu’Apple essaiera toujours d’être payé pour les applications qui sont chargées latéralement, au moins comme position de départ. Il faudrait plus de lignes directrices pour amener l’entreprise à autoriser le type de roue libre, tout se charge latéralement qu’ils utilisaient sur les smartphones dans le vieil ouest.

L’armement continue :

En effet. Ce qui est plutôt drôle quand on pense à la façon dont Tim Cook a décrit l’App Store dans son interview avec GQ il y a 2 semaines :

Personne d’autre impliqué dans cette transaction, Tim ?

Cela semble certainement un service désordonné nécessitant d’amener les développeurs à déclarer des revenus en dehors du traitement des paiements de l’App Shop, mais la Macalope ne peut pas croire qu’Apple serait prêt à laisser cela l’argent va. Si tel était le cas, cela risquerait de transformer l’iOS App Shop en un terrain vague non stérile, mais sûrement un centre commercial régional de second ordre que représente le Mac App Store. Le type de centre commercial avec une Ross Gown For Less comme point d’ancrage. Le genre de centre commercial avec des fabricants de sodas génériques plutôt que du coca. Paradoxalement, le genre de centre commercial avec un revendeur Apple tiers plutôt qu’un Apple Store.

Si les concepteurs ont la possibilité de facturer exactement le même montant et de prendre 100 % des revenus, la seule raison pour laquelle ils le feraient rester sur l’App Shop est à découvrir. Et si vous restez sur l’App Shop pour cela… eh bien, que Dieu vous assiste.

En regardant à nouveau la citation de Cook, le Macalope pense avoir découvert ce que Cook sous-entend vraiment. Il ne s’agit pas d’une transaction bilatérale. Il s’agit de deux ententes bilatérales. Une entre le développeur et Apple et une entre le client et Apple.

Cela a plus de sens.

Toute l’actualité en temps réel, est sur L’Entrepreneur

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici