mardi, 27 septembre 2022

Nvidia annonce les GPU de la série GeForce RTX 40 basés sur l’architecture Ada Lovelace

Très attendu : Nvidia a officiellement dévoilé ses GPU GeForce RTX 40 de nouvelle génération basés sur sa nouvelle architecture Ada Lovelace et mis en vedette par le GPU phare RTX 4090 . Ada Lovelace est construit sur le processus 4N de TSMC et fera ses débuts dans les nouvelles cartes RTX 4090 et RTX 4080. Le premier contient 76 milliards de transistors, 16 384 cœurs CUDA et 24 Go de mémoire GDDR6X de Micron.

Selon Nvidia, un RTX 4090 avec DLSS 3 est jusqu’à quatre fois plus rapide qu’un RTX 3090 Ti exécutant DLSS 2, et les gains d’efficacité signifient qu’il conserve la même consommation électrique de 450 W que le RTX 3090 Ti.

DLSS 3 est la dernière technologie graphique neuronale Deep Learning Super Sampling de Nvidia. Il est basé sur la super résolution DLSS et ajoute la génération optique multi-images pour créer des images entièrement nouvelles afin d’augmenter considérablement les fréquences d’images.

Nvidia a un plongée plus profonde disponible sur son site Web, mais sachez que la technologie est exclusive à GPU de la série RTX 40 et arrive sur certains des plus grands moteurs de jeu au monde, y compris Unreal Engine et Unité. Plus de 35 jeux et applications sont déjà en préparation, le premier devant arriver en octobre.

Nvidia également a annoncé deux versions du GPU RTX 4080. Le RTX 4080 12 Go comprend 7 680 cœurs CUDA ainsi que 12 Go de mémoire Micron GDDR6X et avec DLSS 3 activé, il est plus rapide que le RTX 3090 Ti susmentionné.

Une version plus performante avec 9 728 cœurs CUDA et 16 Go de mémoire GDDR6X sera également disponible, mais pour un peu plus cher.

  • Multiprocesseurs de streaming avec jusqu’à 83 téraflops de puissance de shader, soit 2 x par rapport à la génération précédente.
  • Cœurs RT de troisième génération avec jusqu’à 191 téraflops efficaces de traçage de rayons, soit 2,8 fois plus que la génération précédente.
  • Cœurs Tensor de quatrième génération avec jusqu’à 1,32 pétaflops Tensor, soit 5 fois plus que la génération précédente en utilisant l’accélération FP8.
  • Shader Execution Reordering (SER) qui améliore l’efficacité de l’exécution en replanifiant les charges de travail d’ombrage à la volée pour mieux utiliser les ressources du GPU. Aussi importante que soit l’exécution dans le désordre pour les processeurs, SER améliore les performances de lancer de rayons jusqu’à 3 x et les fréquences d’images en jeu jusqu’à 25 %.

  • Ada Optical Flow Accelerator avec des performances 2x plus rapides permet à DLSS 3 de prédire le mouvement dans une scène, permettant au réseau de neurones d’augmenter les fréquences d’images tout en maintenant la qualité de l’image.
  • Les améliorations architecturales étroitement associées à la technologie de processus TSMC 4N personnalisée permettent de multiplier par deux l’efficacité énergétique.
  • Les doubles encodeurs Nvidia (NVENC) réduisent de moitié les temps d’exportation et prennent en charge AV1. L’encodage NVENC AV1 est adopté par OBS, Blackmagic Design DaVinci Resolve, Discord et bien d’autres.

Le produit phare RTX 4090 sera lancé le 12 octobre à partir de 1 599 $ avec les variantes RTX 4080 12 Go et 16 Go débarquant en novembre à partir de 899 $ et 1 199 $, respectivement. Tous seront disponibles auprès de partenaires complémentaires, notamment Asus, Gigabyte, MSI et Zotac, dans les variantes cadencées en stock et overclockées en usine.

.

Toute l’actualité en temps réel, est sur L’Entrepreneur

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici