vendredi, 30 juillet 2021

Carnival présente des plans de redémarrage jusqu’à la fin de 2021

Carnival Corporation a en fait des plans détaillés qui pourraient voir les trois quarts de ses navires en service d’ici la fin de l’année.

8 des neuf marques gérées par l’entreprise – AIDA Cruises , Carnival Cruise Line, Costa Cruises, Cunard, Holland America Line, Princess Cruises, P&O Cruises (Royaume-Uni) et Seabourn– ont révélé des stratégies pour reprendre les opérations d’invité sur 54 navires à ce jour jusqu’à l’achèvement de 2021.

Près de la moitié de la capacité est représentée par des navires ayant leur port d’attache aux .

En plus des navires précédemment annoncés par les marques, Carnival Cruise Line a l’intention de reprendre le service de la flotte en 2021 en inclurait un autre neuf navires, soit 63 navires à ce jour, qui devraient reprendre leurs activités invitées cette année.

D’autres déclarations de redémarrage de la marque sont attendues dans les semaines à venir, comprenant des plans de reprise pour plus de navires et des plans de voyage pour 2021.

Carnival Cruise Line a repris ses opérations de croisière invité avec 3 navires à ce jour naviguant sur deux ports des États-Unis, Galveston et Miami, et a annoncé son intention d’avoir 15 navires en service d’ici la fin octobre et d’avoir l’ensemble de sa flotte en mer d’ici la fin de l’année.

Princess Cruises reprendra les opérations de croisière invité ce week-end avec son premier navire naviguant de Seattle à l’Alaska, et s’élargira avec une série de croisières autour des eaux balnéaires du Royaume-Uni fin juillet, ainsi que des croisières au départ de Los Angeles, San Francisco et Fort Lauderdale vers les Caraïbes, Canal de Panama, Mexique, Hawaï et côte californienne à l’automne, avec 8 navires au total qui devraient être opérationnels d’ici la fin de l’année.

Holland America Line reprendra ses croisières d’invités ce week-end avec son premier navire croisière de Seattle à l’Alaska, suivi mer par des départs de Grèce en août, et d’Italie et d’Espagne en septembre, ainsi que des croisières vers le Mexique, Hawaï, la côte californienne et les Caraïbes cet automne pour un total de six navires qui devraient être en service d’ici la fin de l’année .

Seabourn a repris ses activités de croisière avec 2 navires à ce jour naviguant depuis la Grèce et la Barbade, et prévoit de commencer la saison antarctique en novembre avec un troisième navire.

En , Costa Croisières a repris des croisières invitées en mai avec des croisières en Italie et en Grèce, et la ligne propose désormais des croisières vers la et l’Espagne, suivies par des croisières vers le Portugal et la Turquie en septembre pour un total de 7 navires qui devraient naviguer en Méditerranée par le fin de l’année.

AIDA Cruises a repris ses activités de croisières invitées en mars aux îles Canaries et en mai avec des croisières en Grèce et en Allemagne.

La ligne utilise désormais des croisières supplémentaires au départ d’Allemagne ainsi que des traversées à venir en Espagne, en Italie, à Malte, aux Pays-Bas et dans le golfe Persique de fin juillet à décembre pour un total de neuf navires qui devraient être en opération d’ici la fin de l’année.

P&O Cruises (Royaume-Uni) a repris ses activités de croisière avec une série de croisières estivales autour des eaux côtières du Royaume-Uni qui ont commencé en juin et se prépare à s’étendre à la Méditerranée, l’Atlantique la côte et les Caraïbes à partir de septembre pour un total de 4 navires qui devraient être en service d’ici la fin de l’année.

Cunard reprendra ses croisières d’invités en août avec un navire faisant des croisières côtières au Royaume-Uni, suivi par navigue vers la côte ibérique et les îles Canaries, et se prépare à s’étendre avec un 2e navire qui reviendra en service en novembre avec une combinaison de traversées transatlantiques et de croisières dans les Caraïbes.

Les voyages supplémentaires se développent sur les redémarrages actuels de cinq des marques, composées de AIDA Cru ises et Costa Cruises, qui naviguent en Europe depuis mars et mai, respectivement, ainsi que sa marque P&O Cruises au Royaume-Uni.

Tout récemment, la marque Carnival Cruise Line a repris début juillet aux en plus de sa marque Seabourn, qui a redémarré plus tôt ce mois-ci en Méditerranée et dans les Caraïbes.

« Avec une forte demande continue de croisière, nous prévoyons de servir nos clients avec des navires supplémentaires révélés dans huit de nos marques et près des trois quarts de la capacité de notre flotte revenant d’ici la fin de cette année, marquant une étape essentielle pour notre entreprise et tous ceux qui comptent sur les forts impacts économiques créés par l’industrie mondiale des croisières », a déclaré Roger Frizzell, directeur des communications de Carnival Corporation.

Toute l’actualité en temps réel, est sur L’Entrepreneur

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici