lundi, 6 février 2023

RER B: Valérie Pécresse hausse le ton face à Alstom

Après le rachat de Bombardier Transport, Alstom a résilié ce jeudi le contrat de 146 nouvelles rames à partir de 2025 signé par le constructeur canadien. La direction d’Alstom estime que l’offre initiale de 2.56 milliards d’euros de Bombardier n’est financièrement viable. La présidente d’Ile-de- Mobilités, Valérie Pécresse, a invité Alstom à « honorer le contrat » ce vendredi soir. La décision a également été contestée par la RATP et la SNCF dans un communiqué rappelant que l’attribution au groupe québecois était valable et que « plus aucun obstacle n’empêchait la signature du marché ». Les sociétés exploitantes de la ligne B souhaitent « la pleine implication du consortium pour l’exécution du marché » et « prennent date pour recevoir les industriels du consortium en semaine prochaine ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici