samedi, 2 mars 2024

La police israélienne attaque des Palestiniens à Al Aqsa quelques heures après le cessez-le-feu à Gaza

Nouvelles rapides

Nouveau stress dans l’enceinte de la mosquée Al Aqsa de Jérusalem occupée alors que les forces israéliennes tirent des grenades assourdissantes et des gaz lacrymogènes sur les Palestiniens célébrant le cessez-le-feu à Gaza.

La police israélienne a attaqué des Palestiniens sur la substance de la mosquée Al Aqsa de Jérusalem occupée, dans la dernière hostilité contre le troisième site le plus sacré de l’Islam et au milieu d’un cessez-le-feu entre Israël et l’enclave palestinienne, Gaza.

Les autorités israéliennes et les Palestiniens étaient engagés dans des violences continues sur le site Web entre les flics et les manifestants, selon des informations vendredi.

Le représentant des flics israéliens, Micky Rosenfeld, a déclaré que les officiers étaient la cible de Palestiniens qui avaient jeté des pierres et avaient lancé des mesures de répression contre les «émeutes».

Les autorités ont lancé des grenades assourdissantes sur un groupe de Palestiniens qui marchaient dans le parc .

Le complexe de la mosquée Al Aqsa se trouve au sommet du plateau de la Vieille Ville, compris par les musulmans du monde entier comme al Haram al Sharif, ou le Noble Sanctuaire, et par les Juifs comme le Mont du Temple.

Le cessez-le-feu tient

L’agression la plus récente contre les Palestiniens intervient alors que les dirigeants mondiaux et les principaux diplomates ont invité un cessez-le-feu par la médiation égyptienne entre Israël et Gaza, un service politique à long terme à l’occupation israélienne des territoires palestiniens.

Le site est l’un des sites les plus sensibles du Moyen-Orient et une accumulation d’assaut israélien là-bas auparavant en mai a déclenché Israël-Gaza conflit qui a tué 243 Palestiniens et 12 Israéliens.

Toute l’actualité en temps réel, est sur L’Entrepreneur

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici