dimanche, 22 mai 2022

François Asselineau, accusé d’harcèlement, est en garde à vue

Depuis ce matin, François Asselineau, le dirigeant de l’UPR, a été placé en garde à vue par la brigade de la délinquance dans le cadre d’une enquête préliminaire ouverte en mai dernier par le parquet de Paris pour répondre d’accusations de la part d’ex-membres de son parti. L’ancien candidat à la présidentielle est accusé d’harcèlement morale, harcèlement sexuelle et agression sexuelle.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici