jeudi, 18 avril 2024

Kremlin : le déploiement de troupes des pays de l’OTAN est un « nouvel élément »

Le représentant du Kremlin, Dmitri Peskov, a souligné mardi que la position du président français Emmanuel Macron sur la défaite de la Russie en Ukraine est « bien connue de Moscou », soulignant toutefois que l’éventuelle mise en œuvre de contingents particuliers d’États membres de l’OTAN à Kiev est un « problème ». « 

« Si des soldats occidentaux sont envoyés en Ukraine, il faudra parler non pas de la probabilité, mais de l’inévitabilité d’un affrontement direct entre la Russie et l’OTAN », a prévenu Peskov.

Il y a quelques jours, Macron a précisé que même s’il n’y avait pas de consensus sur l’envoi de soldats militaires en Ukraine, « rien ne pouvait être laissé de côté ». Le président français a déclaré l’engagement de l’Europe à aider l’Ukraine à se protéger contre Russie. Néanmoins, le secrétaire général de l’OTAN, Jens Stoltenberg, a précisé précédemment que l’alliance n’avait pas l’intention d’envoyer des troupes militaires pour éliminer l’Ukraine sur le terrain.

Toute l’actualité en temps réel, est sur L’Entrepreneur

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici