mardi, 7 décembre 2021

Le fils de Kadhafi refusé la candidature présidentielle

La Haute Commission électorale nationale (HNEC) de Libye a validé mercredi qu’elle a en fait décliné la candidature de Saif Al-Islam Kadhafi pour se présenter à la présidence du pays lors des prochaines élections.

L’Observateur de la Libye a rapporté que Kadhafi s’est vu refuser le feu vert car il y a toujours une condamnation à mort contre lui. Le NHEC a également rejeté la candidature de Bashir Salih, l’ancien secrétaire de l’ancien dirigeant libyen Mouammar al-Kadhafi.

Le deuxième garçon de Kadhafi a été enregistré en 2015 tout au long de la guerre civile libyenne. La branche du gouvernement fédéral libyen alors divisé basée à Tripoli a tenu un procès pour lui par contumace et l’a condamné à mort. Néanmoins, il a été libéré en 2017. La Cour internationale des infractions à la loi (CPI) a par la suite délivré un mandat de perquisition toujours actif à son encontre.

Toute l’actualité en temps réel, est sur L’Entrepreneur

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici