samedi, 14 mai 2022

Le pétrole prolonge ses gains, en hausse de plus de 3 %

Les contrats à terme sur le brut ont prolongé leurs gains vendredi, augmentant de plus de 3 %, alors que les inquiétudes concernant un prochain embargo européen sur le pétrole russe ont fait grimper les taux.

Le ministre ukrainien des Affaires étrangères, Dmytro Kuleba, a conseillé l’Union européenne une fois encore une fois pour appliquer des sanctions pétrolières contre la Russie et a révélé l’espoir que la Hongrie s’effondrera et approuvera l’embargo. Les financiers ont également absorbé le rapport mensuel de l’OPEP dans lequel l’organisation a déclaré qu’elle prévoyait un ralentissement des besoins internationaux à 1,9 million de barils par jour (bpj) au 2e trimestre.

La référence internationale du Brent pour les expéditions en juillet a bondi de 3,33 % pour opter pour 111,42 $ le baril à 14h33 HE et le West Texas Intermediate (WTI) pour les règlements en juin a grimpé de 3,63 % pour opter pour 110,36 $ le baril au même moment.

Toute l’actualité en temps réel, est sur L’Entrepreneur

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici