dimanche, 5 février 2023

Medvedev affirme que le plafonnement des prix du pétrole ne fera qu’augmenter son coût

Le vice-président du Conseil de sécurité russe, Dmitri Medvedev, a déclaré lundi que l’imposition d’un plafond de prix sur le produit de base russe par l’Occident et ses alliés n’entraînerait qu’une hausse des prix du brut et une offre limitée de pétrole sur les marchés.

« Il va arriver des prix inimaginables », a averti Medvedev, soulignant que la décision de l’Occident de fixer un plafond de prix du pétrole russe transporté par mer à 60 $ le baril ne fera que « nuire au consommateur. »

Le 3 décembre, Moscou a réagi à la décision de plafonner le prix de la matière première russe, soulignant que cette décision n’aura pas d’impact sur la demande de pétrole du pays sur les marchés internationaux. Le Kremlin a précédemment rejeté la décision de West sur le plafond des prix et a averti qu’il répondrait en conséquence à une telle décision.

Toute l’actualité en temps réel, est sur L’Entrepreneur

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici