dimanche, 20 juin 2021

DKV, basé à Ratingen, s’empare de la plate-forme de recharge de véhicules électriques d’Amsterdam GreenFlux

Le fournisseur allemand de services de mobilité DKV a acquis la plate-forme d’infrastructure de recharge de camions électriques d’Amsterdam GreenFlux. GreenFlux a levé 11 millions d’euros sur quatre tours de financement auprès de financiers dont ICT Group, BOM, Eneco Group et SET Ventures. Les commentaires sur l’accord n’ont pas été divulgués.

Fondée en 2011 par Hans de Boer et Jurjen de Jong, GreenFlux propose une solution de bout en bout pour la gestion des infrastructures de recharge des voitures électriques. Traitant avec les entreprises énergétiques, les opérateurs de réseau, les célébrations du marché automobile, les propriétaires de flottes et les fournisseurs de paiement, l’entreprise assure la gestion à distance des bornes de recharge, le traitement des transactions et la gestion de la procédure de recharge. À ce jour, l’entreprise est active dans 28 pays sur 5 continents et a parcouru plus d’un milliard de kilomètres de trajets électriques.

L’acquisition de GreenFlux s’inscrit dans la poursuite de la croissance de DKV sur le marché de la mobilité électrique.

« Je suis vraiment heureux que nous ayons étendu nos capacités de véhicules électriques à ce degré et ainsi fournir davantage de services aux flottes électroniques de nos clients dans toute l’ », commente Marco van Kalleveen, PDG de DKV. « Ce développement dynamique montre que l’électromobilité s’installe à un rythme rapide dans toute l’Europe. Dans ce contexte, nous voulons conduire le changement vers un avenir plus durable du mouvement ».

Toute l’actualité en temps réel, est sur L’Entrepreneur

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici