jeudi, 6 octobre 2022

La société britannique de livraison de nourriture Deliveroo ferme ses activités aux Pays-Bas

L’entreprise britannique Deliveroo, un groupe de livraison de nourriture, a annoncé mercredi qu’elle se préparait à arrêter les opérations aux Pays-Bas. Ceci est conforme à la méthode d’allocation méthodique du capital de l’entreprise.

Deliveroo affirme ne pas occuper une position locale forte aux Pays-Bas et le pays représentait 1 % du GTV du groupe Deliveroo au premier semestre 2022.

Raison de l’arrêt du service aux Pays-Bas

Selon une déclaration, l’équipe de direction de Deliveroo se consacre à la réalisation d’objectifs durables la génération de capital et la conduite d’une expansion lucrative.

L’entreprise déclare : « Pour créer des rendements monétaires attractifs dans l’organisation de l’expédition de produits alimentaires, les résultats du réseau hyperlocal sont plus puissants que l’échelle générale. L’amélioration et la conquête de parts de marché locales génèrent une unité surdimensionnée l’économie, et l’économie de l’unité est la clé du succès total. »

Deliveroo a fait le choix de consulter sur l’arrêt de ses activités aux Pays-Bas car il a en fait examiné que cela prendrait un montant extrême avec des dépenses incertaines revenir pour accomplir.

L’entreprise pense que le processus de consultation des parties prenantes débutera en août et tente de déterminer une date probable pour le dernier jour de entreprise, qui pourrait être à la fin du mois de novembre.

Résumé financier

Deliveroo affirme qu’il se consacre à soutenir le développement durable et à améliorer la rentabilité jusqu’en 2022 et au-delà. En raison des pressions inflationnistes, du comportement des clients post-COVID et des impacts géopolitiques et économiques de la situation en Ukraine, les tâches de gestion pour 2022 reflètent les problèmes actuels, en particulier sur les marchés européens.

Le YoY de l’entreprise La croissance du GTV a été de 12 % au premier trimestre et de 2 % au deuxième. Son développement GTV sur l’ensemble de l’année devrait être de l’ordre de 4 % – 12 % par rapport à ses prévisions précédentes de 15 % – 25 % le mois dernier.

Le secteur de la livraison de nourriture a publié un perte avant impôts de ₤ 147M (environ 173,97 M EUR) au tout premier semestre contre une perte de ₤ 95M (environ 112,43 M EUR) un an plus tôt. Le mois dernier, Deliveroo a revu à la baisse ses prévisions de bénéfices pour l’ensemble de l’année en raison d’une forte baisse au cours de son 2e trimestre.

La direction reste positive quant à la capacité de l’entreprise à s’adapter économiquement et à modifier l’environnement macroéconomique grâce à une augmentation des marges brutes, des coûts fiables et un contrôle rigoureux des dépenses. Deliveroo affirme que son bilan est toujours solide.

William Shu, créateur et PDG de Deliveroo, déclare : « Jusqu’à présent en 2022, nous avons fait un grand développement en concrétisant notre stratégie de réussite, indépendamment des vents contraires accrus des consommateurs et ralentissement du développement pendant la durée. Nous sommes convaincus qu’au second semestre 2022 et au-delà, nous verrons plus de gains des actions actuellement entreprises, ainsi que tirerons parti des nouveaux efforts. »

« Nous restons confiants dans notre capacité de s’adapter financièrement à toute modification supplémentaire de l’environnement macroéconomique. Nous continuons d’être ravis de l’opportunité à venir et de notre capacité à en tirer parti », ajoute Shu.

À propos de Deliveroo

Établi en 2013 par William Shu et Greg Orlowski, Deliveroo possède et exploite une plateforme d’expédition de nourriture en ligne au Royaume-Uni. Sa plate-forme permet aux utilisateurs d’acheter de la nourriture dans des restaurants régionaux. Actuellement, l’entreprise travaille avec plus de 170 000 établissements de restauration et épiceries partenaires, en plus de plus de 190 000 livreurs pour offrir la « meilleure » expérience d’expédition de nourriture à ses clients.

Deliveroo est présent sur 11 marchés, dont l’Australie, la Belgique, la France, Hong Kong, l’Italie, l’Irlande, les Pays-Bas, Singapour, les Émirats arabes unis, le Koweït et le Royaume-Uni. Elle compte plus de 2 000 employés dans le monde.

Toute l’actualité en temps réel, est sur L’Entrepreneur

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici