mercredi, 28 septembre 2022

Ultimaker, basé aux Pays-Bas, et MakerBot, basé aux États-Unis, finalisent leur fusion ; vise à accélérer l’innovation en matière d’impression 3D

MakerBot basé à New York et Ultimaker basé aux Pays-Bas, 2 leaders de l’impression 3D de bureau, ont révélé le mardi 13 septembre qu’ils avaient effectivement finalisé leur fusion.

En mai 2022, les deux entreprises avaient en fait consenti à combiner et à protéger un financement supplémentaire pour accélérer l’adoption mondiale de la fabrication additive. La toute nouvelle entité, UltiMaker (MakerBot Ultimaker), avait également protégé un financement de 62,4 M$ (alors, environ 60 MEUR) pour soutenir l’innovation mondiale en matière d’impression 3D.

Sous le nouveau nom de marque, UltiMaker vise à offrir du matériel d’impression 3D « facile à utiliser » et disponible, des applications logicielles et des produits pour toutes les applications, conduisant le marché à un état futur de responsabilité et une production durable.

La toute nouvelle entreprise continuera à fonctionner à New York et aux Pays-Bas.

Qu’attendre d’UltiMaker ?

UltiMaker fournira une grande variété de services aux clients en combinant les plateformes d’articles des deux services sous un même toit. Cela inclut des marques populaires telles que les imprimantes 3D MakerBot METHOD, MakerBot SKETCH et MakerBot Replicator, MakerBot CloudPrint, en plus du package Ultimaker 2 Link, Ultimaker S3, Ultimaker S5 et Ultimaker S5 Pro.

En outre, la toute nouvelle société continuera à gérer les communautés ouvertes, Ultimaker Cura et MakerBot Thingiverse.

La nouvelle entité investira de l’argent pour accélérer développement, stimuler le développement de nouveaux articles, davantage d’études et de développement de recherche, et améliorer son existence à travers les Amériques, la région EMEA et l’Asie-Pacifique grâce à la croissance du marché.

Le PDG d’Ultimaker fait une sortie

La fusion, l’ancien PDG d’Ultimaker, Jürgen von Hollen, a en fait fait le choix de quitter l’entreprise après avoir participé aux préparatifs d’intégration et de transition de la toute nouvelle entreprise au cours des prochains mois.

Jürgen von Hollen déclare :  » Avec la conclusion de la fusion derrière nous, nous pouvons maintenant nous concentrer sur l’intégration des deux ou les organisations vont plus loin et commencent à développer une valeur considérable pour les clients avec des options d’impression 3D de pointe. Au cours des deux prochains mois, j’ai hâte d’aider les groupes à démarrer et à tirer le meilleur parti des nouvelles opportunités. »

La nouvelle société, UltiMaker, sera désormais dirigée par le PDG de Makerbot, Nadav Goshen.

Nadav Goshen déclare : « Alors que nous entamons le prochain chapitre ensemble en tant qu’UltiMaker, nous continuerons à nous concentrer sur le développement de développements d’impression 3D pour faire progresser la disponibilité d’options d’impression 3D accessibles et conviviales. En intégrant nos équipes et nos compétences techniques, nous pouvons travailler à l’établissement et à la fourniture d’un portefeuille complet d’articles pour soutenir les applications expertes, académiques et industrielles légères. »

À propos de MakerBot

Fondée en 2009 par Bre Pettis, MakerBot a été l’une des toutes premières entreprises à rendre l’impression 3D accessible et rentable avec sa première imprimante 3D, la Cupcake CNC. L’entreprise est aujourd’hui un leader mondial dans l’industrie de l’impression 3D de bureau. les ingénieurs d’aujourd’hui et de demain avec sa communauté de production additive.

MakerBot affirme qu’il met tout en œuvre pour redéfinir les normes de l’impression 3D en matière de sécurité et d’émissions, de fiabilité, d’accessibilité, de précision et de facilité d’utilisation . L’entreprise dispose actuellement d’une large base d’installation, gère Thingiverse, le plus grand quartier d’impression 3D au monde, et compte des membres au sein du comité des exigences UL 2904 pour s’assurer qu’elle est à la pointe des politiques d’émissions.

À propos d’Ultim aker

Créé par Erik de Bruijn, Martijn Elserman et Siert Wijnia, Ultimaker a développé une option ouverte et conviviale d’imprimantes 3D, d’applications logicielles et de matériaux qui aide les concepteurs et ingénieurs professionnels à innover au quotidien. La mission de l’entreprise était d’accélérer la transformation du monde vers des solutions polyvalentes, responsabilisantes et durables.

Ultimaker, qui a commencé à livrer ses premières imprimantes 3D en mai 2011, possède des centres de production en et aux États-Unis. L’entreprise déclare qu’elle dispose d’une équipe de plus de 400 employés qui collaborent pour accélérer la transition mondiale vers la production numérique locale.

Toute l’actualité en temps réel, est sur L’Entrepreneur

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici