jeudi, 18 août 2022

Cyclone atterrit sur un logiciel avec le ministère de l’Éducation

Ministère de l’Éducation de Nouvelle-Zélande.

Crédit : Google

Le système informatique Cyclone, dont le siège social est à Christchurch, a été choisi comme partenaire de licence logicielle pour le ministère de l’Éducation à la suite d’une demande de propositions (RFP) en cours.

Commençant le 1er juillet, le projet le plus récent implique l’achat d’une application logicielle Microsoft et d’autres logiciels pour les besoins commerciaux du ministère et les écoles néo-zélandaises.

L’objectif du département est d’obtenir un meilleur contrôle de gestion, une diminution des menaces et des économies de dépenses sur l’ensemble des logiciels.

Dirigé par la superviseure nationale des licences de Cyclone, Tracey Thomson, Cyclone agit également en tant que fournisseur privilégié de licences d’applications logicielles pour tous les écoles polytechniques et la plupart des universités.

Selon Thomson, cette toute nouvelle consultation permettra au groupe de licences professionnelles Cyclone de mieux fournir une gestion de possession de licences basée sur un portail et un support pour la vaste gamme d’applications nécessaires dans l’ensemble du secteur.

Selon le dossier RFP, le ministère utilise environ 5 000 personnes réparties sur 40 sites.

Dans le secteur scolaire, il y a environ 2 500 écoles avec plus de 800 000 élèves et 90 000 employés.

Le Le ministère gère de nombreux programmes informatiques qui prennent en charge environ 2 400 écoles publiques et intégrées à l’État.

Cela comprend les dispositions logicielles centralisées et le programme TELA (Appareils numériques pour les directeurs et les instructeurs).

Cyclone a été le seul superviseur du plan TELA et a effectivement géré ce programme pour les quatre dernières années. Il propose des services d’approvisionnement, de location, d’assistance et de gestion de fin de vie pour plus de 54 000 appareils actuellement dans ce parc.

En janvier, il a été signalé que Cyclone était en tête de la liste des accords au ministère de l’Éducation en 2021, scellant un a restauré une offre d’appareils et de services de 49,8 millions de dollars.

En outre, le revendeur a obtenu une offre de financement de 23,5 millions de dollars par l’intermédiaire de sa filiale Cyclone Finance.

La prolongation de la relation de plusieurs décennies permettra à Cyclone de continuer à fournir des appareils personnalisés au secteur de l’éducation et une multitude de services associés.

Cyclone est connu pour revendre des appareils et des logiciels HP, Lenovo, et Microsoft, entre autres, en plus des systèmes Wi-Fi Aruba.

Toute l’actualité en temps réel, est sur L’Entrepreneur

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici